Akaime


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un destin hors du commun - chapitre 26 - nouvelle vie.

Aller en bas 
AuteurMessage
Naoko94
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Féminin Cancer Cheval
Nombre de messages : 1354
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: un destin hors du commun - chapitre 26 - nouvelle vie.   Sam 10 Oct - 17:05





Nouvelle vie


Quinze ans après, au Sekutsa, on pouvait entendre quelqu'un hurler une phrase incompréhensible dans une des habitations. Plus précisément, cette personne était dans une des chambres, d'où elle en sortit illico-presto en clamant qu'elle était en retard et en trainant une seconde personne par le bras avec elle.

- Il faut se grouiller. Vite Abby, couuuuuurre !

- Il y a pas le feu.

La fameuse Abby était une jeune fille aux très longs cheveux châtains lisses. Ses yeux gris étaient effleurés par de longues mèches, pourtant plus petites que le reste de sa chevelure. Elle avait un air fatigué sur le visage. Celui qui la tirait de force était son frère, Van. Il arborait les mêmes cheveux, mais mi-longs et attachés en queue de cheval basse, ainsi que les mêmes yeux que sa soeur. Pourtant, il avait une expression paniquée tout en descendant les escaliers.

En bas, Patience, les cheveux plus longs et quelques rides en plus, les attendait avec un grand sourire tout en tendant deux bols de riz avec une fourchette plantée
dans chacun. Van les prit et partit avec à l'école sans lâcher Abby. La sorcière soupira en les voyant passer la porte.


- Il est au courant qu'il est à l'heure pour une fois ?

- Je crois pas, lui répondit une voix derrière elle.

Elle se retourna en souriant vers Eylan, qui lui n'avait pas du tout changé. La seule chose différente était qu'il était devenu son mari quelques jours avant la naissance des jumeaux. La française avait failli provoquer un meurtre en sentant que sa souffrance n'était pas finie après la naissance d'Abby. Elle rit en repensant au fait que Flow avait proposé que le garçon s'appelle comme lui et à la tête qu'avait
fait Eylan en entendant cela. Par la suite, ils s'étaient installés dans cette maison avec les bébés et avait fait leurs vies. Le vampire s'approcha d'elle et lui donna un baiser, auquel elle répondit.


Van était ahuri : la grille de l'école n'ouvrait que dans un quart d'heure. A côté de lui, sa sœur le regardait avec un air blasé. Franchement, il l'avait sorti du lit pour être en avance ? Il allait le lui payer dès qu'elle saurait comment faire. Finalement, le garçon tourna sa tête vers elle en demandant :


- Abby... Pourquoi tu m'as pas dit que c'était pas la peine de courir ?

- Parce que j'étais trop dans les vapes pour m'en rendre compte moi-même et parce que tu ne m'as pas laissé le temps de vérifier.

- Ben on fait quoi alors maintenant ?

- Toi tu fais ce que tu veux, moi je vais faire un tour.

Elle fit volte-face et s'éloigna devant l'air blasé de son frère. Comme il ne savait que
faire d'autre, il la suivit dans sa promenade. Abby était une sorcière très froide mais il se sentait bien avec elle. Après tout, ils avaient toujours été ensemble et Van tenait à elle comme à la prunelle de ses yeux. Si jamais on lui faisait du mal, il se savait capable de se mettre dans une colère noire et de se servir de ses pouvoirs de vampire.


- Ah ! Meyuo !

Un garçon aux courts cheveux rouges et aux yeux verts arrivait à leur rencontre en souriant. Ils s'arrêtèrent quand il arriva à leur hauteur. Van et Meyuo se sautèrent au cou en poussant des cris de joie, sous le regard agacé de la jeune adolescente.

- Qu'est-ce que tu fais ici Van ?

- Moi et ma sœur on était en avance à l'école alors on a décidés de se promener.

- J'ai décidé de me promener, l'interrompit la sus-nommée. Et tu m'as suivie.

Les garçons l'ignorèrent et continuèrent de discuter avec entrain sans se soucier de l'heure. Vexée, elle retourna près de la grille de l'école, qui était en train d'ouvrir, en les laissant là. Ils ne faisaient tellement pas attention à elle qu'ils ne se rendirent compte qu'il allait être en retard que lorsqu'ils entendirent la cloche retentir au loin. Alors, dans un même mouvement, ils partirent en cours tout en s'exclamant
en chœur :


- On va être en retard !

Au final, ils arrivèrent en cours alors que celui-ci venait de commencer. Sous le regard agacé du prof, le vampire se mit à côté de sa sœur, dans le fond dans la classe, suivit par Meyuo qui se mit juste devant elle.

Kai était au Sekutsa, en train de terminer de prendre son petit déjeuner. Elle avait décidé de vivre là-bas avec son mari et son fils pour que ce dernier puisse suivre ses études et apprendre à contrôler ses pouvoirs de Friccion, la race de l'électricité. Elle était seule, Seyler étant partie à l'honai sans elle. Mais ce n'était pas ce dernier point qui l'indignait et dont elle comptait bien se plaindre quand elle rejoindrait ses amies. Non, c'était le fait qu'il ne faisait même plus attention à elle sous prétexte qu'ils avaient une affaire qui les inquiétait. Et cet idiot ne voulait même pas lui en parler.

Elle prit son sac et partit au lieu de rendez-vous noté sur le papier que lui avait donné Patience, où celle-ci et Jade était déjà présentes. Kai les vit près d'une statue blanche. La sorcière s'appuyait le dos dessus et l'animienne était tournée vers sa sœur. Elles étaient en grande discussion avec un air surpris et on pouvait presque les prendre pour de vraies jumelles vu la coiffure identique qu'elles arboraient. La rouge les héla, les faisant se retourner, avant de les questionner du regard en arrivant près d'elles.

- Ben qu'est-ce que vous avez à faire cette tête ?


- Kai... Commença celle qui avait retrouvée sa couleur de cheveux noire. Pour toi, qui t'a envoyée le mot indiquant ce point de rendez-vous ?

- Hein ? Fit, hébétée, la Lesca. Ben c'est Patience.

- Pourtant je pensais que c'était Jade qui avait établi l'endroit où l'on devait se
retrouver, avoua la susnommée.


- Et moi je pensais que c'était toi Kai, intervint l'animienne.

Hein ? L'ancienne Suihon était ahurie. Qu'est-ce que cela voulait dire ? Alors aucune d'entre elles n'avait invitée les autres ? Comment cela se faisait-il ? Les questions se bousculaient dans sa tête comme elles devaient se bousculer dans celles de ses comparses. La sorcière écarquilla brusquement les yeux, absente. Les deux autres la virent pâlir en revenant sur terre. Elles attendirent qu'elle leur raconte sa vision.

- A...

- Ah ? répétèrent ses deux amies.

- Abbyyyyyyyyyy ! Lâcha la voyante, paniquée, en filant en direction de l'école.
Vaaaaaaaaaaaaan !


- Mais qu'est-ce qu'elle eut comme vision ? s'interrogea Kai en la suivant avec Jade.

En courant, Patience croisa Eylan, qu'elle prit par le bras pour l'entrainer dans sa course. Il écarquilla les yeux, surpris du geste de sa femme. Elle l'informa qu'il fallait sauver les enfants et qu'elle n'avait pas le temps de lui expliquer.

Ils débarquèrent alors tous dans l'école et cherchèrent partout sans trouver ni Meyuo, ni les jumeaux, ni Sanji, le fils de l'animienne qui était pourtant toujours sur les talons de la jumelle. C'était la récréation. Kai commença à paniquer de plus en plus en remarquant qu'elle ne trouvait pas son fils. Elle osa demander à la sorcière :

- Mais c'est quoi que t'a eu comme vision au juste ?

- T'as eu une vision ! s'étonna le vampire.

- Oui... La même qu'il y a 15 ans quand j'ai découvert le Sekutsa, mais avec un élément en plus : il se passait la même chose pour nos enfants.

Dès qu'elle finit son explication, ils virent tous Van au loin, dans une classe déserte et effondré à terre entre le bureau du professeur et les tables des élèves. Patience se précipita sur son fils en hurlant son prénom.

Il avait échoué. Il n'avait pas réussi à protéger sa sœur comme son père le lui avait
ordonné. Il était vraiment un mauvais frère. C'était ce que Van pensait. Il entendit soudainement une voix familière le nommer. C'était la voix de sa mère. Il ne manquait plus qu'elle pour constater son échec. Il pensait qu'il allait se faire exiler. Le
vampire sentait deux bras l'enlacer et sa mère lui parler avec sa voix doucereuse, celle qu'il aimait tant et qui pouvait le faire sortir de son mutisme.


- Mon chéri... Mon poussin... Qu'est-ce qui s'est passé mon coeur ? Où est ta sœur ?

- Elle... Finit-il par lâcher. Elle... Elle s'est faite enlever... Avec Sanji et Meyuo... Un homme encapuchonné les a kidnappés... Et je n'ai rien pu faire... En partant il m'a dit... De t'annoncer son retour et que... Qu'il a l'intention de les utiliser pour... Assouvir sa vengeance...



À suivre !


Bon, si c'est aussi petit vous saurez que j'ai utilisé mon ordinateur, c'est le bon côté.

J'espère que vous êtes pas trop déçus de ma nouvelle idée (sauf Aisu que j'avais mise au courant).

En attendant, qui a une idée sur l'identité du kidnappeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisu
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 2293
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 26 - nouvelle vie.   Sam 10 Oct - 17:18

HAN PUTAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIN !
Non non et NON ! Le kidnappeur (je pense savoir qui c'est mais j'ai oublié comment il s'appelait...boulette) tu fais pas chier ton monde et tu ramènes les gosses TOUT DE SUITE !!!!!!
A quand la suite ? =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akaime.forum-actif.net
neko kawaii
Widôka
Widôka
avatar

Féminin Vierge Singe
Nombre de messages : 177
Age : 26
Localisation : quebec
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 26 - nouvelle vie.   Sam 10 Oct - 19:10

oh mon dieux moi qui mattendait a voire la fin jetait toute triste et la je me rend compte quil y auras une suite YATTAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA par ou commencer ah oui flow tu est incorrigible donner ton nom a un enfant qui nes meme pas le tien non mais, ensuite jaimerais adresser ce mot a ce chere seran car je suis sur que le kinappeur ces lui. SERAAAAAAAAAAAAAAN RELACHE LES ENFANT IMMEDIATEMENT OU SINON...

seran : elle fon pas peur tes menace.

moi : je vais te ( censurer pour cause de violence qui pourrait choquer les petit enfant.)

seran est mort de rire : tu croit vraiment que sa me fait peur.

moi entrain denrager se fait retnir de justesse par seyler et kai.

moi ; non mais lacher moi bordel je vais le buter le trucider lui arracher lui..

seyler : sa suffit les bain de sang jen ai eu mon quota des massacre ces temps si en plus je crois que eylan est gaver pour des siecle avec tout le sang qui a gicler du dernier chapitre de akaime.

kai sombre ; il a vait qua pas me reveiller.

moi : je prend note ( ecrit sur un calpin ne jamais reveiller kai pendant son sommeil sous peine de finir comme un personnage de massacre a la tronsconeuse).

moi : met nous vite la suite! ton chapitre est denfer..

flow : il aurait ete 2 fois plus classe le petit van si il se serait appeler flow junior.

eylan furieux : jamais je donnerait a mes enfant un nom aussi ridicule que flow junior.

flow : jaloux,

eylan ; pas du tout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rukia
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Poissons Singe
Nombre de messages : 330
Age : 26
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 26 - nouvelle vie.   Lun 12 Oct - 20:49

Et moi qui m'attendais à lire le tout dernier chapitre de cette histoire (et à plaider pour avoir des petits extras)... Me voilà ravie! L'histoire continue!!!

Sont classe quand même les mômes! Si si!

J'ai hâte de voir ce que tu nous réserves en tout cas!!!! La suite très bientôt j'espère parce que j'ai vraiment apprécié ce chapitre!!!

Au fait, désolée de ne commenter que maintenant, ma connexion internet est en grève...

Ah et puis, petit message à notre kidnapeur à deux francs cinquante : SI TU TE DECIDE PAS A NOUS RELACHER LES GOSSES... JE VIENS T'ARRACHER LES TRIPES!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 26 - nouvelle vie.   

Revenir en haut Aller en bas
 
un destin hors du commun - chapitre 26 - nouvelle vie.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» [Mission: Chasse Aux Voleurs] Une Equipe Hors Du Commun ~ La Louve & Le Samouraï ~
» [Artiste] Un objet hors du commun
» Terrae, Institut pour les jeunes aux capacités hors du commun.
» Nouveau Forum, qui à besoin de vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akaime :: Un destin hors du commun (écrit par Naoko) Histoire terminée-
Sauter vers: