Akaime


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby

Aller en bas 
AuteurMessage
Naoko94
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Féminin Cancer Cheval
Nombre de messages : 1354
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby   Dim 27 Déc - 19:22

Attention, crossover avec Bleach !


Du côté d'Abby.

Abby se promenait dans les rues du Sekutsa. Elle voyait les gens autour d'elle la croiser sans la voir, ce qui l'attristait profondément. Ce qui l'attrista également c'était qu'elle avait une "horrible" chaîne à la place du nombril qui tombait à terre. Un widouka la traversa, ce qui lui donna un sentiment de vide tout en lui rappelant sa condition fantômatique. Elle n'avait plus aucune chance de plaire à Messyca de cette manière puisqu'il ne pourrait même plus se rendre compte de sa présence. Et dire qu'elle s'était forcée à être froide pour qu'il la remarque, c'était fichu.

Après s'être morphondu quelques temps sur sa condition, elle se rappela de ce qui lui était arrivée : elle avait senti un frisson brûlant dans son dos qui lui avait fait fermer les yeux. Lorsqu'elle les avait rouvert, Van pleurait sur son corps à terre et le scientifique de l'Honai osait clamer qu'elle était morte alors qu'Abby se sentait tout à fait vivante. Elle avait mis du temps à se rendre compte qu'il avait raison et que ce corps à terre était bien le sien et non une pâle copie qui aurait été crée par Seran pour se venger comme il le répétait souvent. Cette constation l'avait blessée au plus profond de son être. Elle s'était alors mis à se promener partout pour réfléchir à ce qui lui arrivait. Jamais elle ne se serait imaginée que la mort ressemblerait à cela, une solitude sans nom semblable à l'enfer, un froid glacé en la traversant. Elle ne voyait même pas d'autres fantômes. Pourtant elle n'était sûrement pas la seule morte au Sekutsa non ? Brusquement, elle entendit une voix familière s'indigner :

- Non ! Abby s'arrêta et se tourna vers l'origine de la voix : une femme aux cheveux rouges qui frappait un homme à la longue chevelure mauve avec un air furieux.

Soupirant, l'esprit se demanda ce que Kai reprochait encore à Seyler, qui était craintif sous les coups de sa femme. La suite de ce qu'elle lui hurla répondit à sa question intérieure.

- Tu n'iras pas en mission sans moi ! Je suis ta femme et j'ai le droit d'être tenue au courant de tes activités.

- Mais ce ne sera que pour quelques jours.

- J'ai dit non ! On vient à peine de retrouver Meyuo et je suis enceinte alors tu... Seyler ?

Il venait de tomber dans les pommes à cette annonce et Kai s'en inquiéta. Elle le secoua fortement en hurlant le nom de son mari tout en le traitant de tous les noms d'oiseaux, ce qui faisait assez bizarre selon Abby vu le ton d'inquiétude qu'elle prenait. Enfin bref, cette terrienne avait toujours été comme cela alors elle pensa qu'il ne valait mieux pas tenter de la comprendre. Elle reprit sa marche en essayant de voir si elle voyait quelqu'un d'autre qu'elle connaissait. Peut-être Messyca qui serait désespéré de la mort de la jeune fille, même si elle le voyait mal faire cela, lui qui ne pleurait jamais. Ce fut alors qu'Abby s'arrêta en apercevant la maison dans laquelle elle avait vécut durant toute sa vie puisque celle-ci s'était arrêtée la veille. Cela lui faisait d'ailleurs très bizarre de le penser puisqu'elle ne s'imaginait pas qu'elle pourrait encore le faire une fois morte. La porte s'ouvrit pour laisser passer Taeko, les cheveux en bataille et les vêtements légèrement de travers.

- Mais que fait-elle là ? s'hébéta Abby. Et dans cette tenue débraillée qui plus est ! Et pourquoi donc mon jumeau est derrière elle à la tenir contre lui ?

Van était effectivement en train de serrer la muette contre son corps pour la câliner. S'intallant dans ses bras, Taeko le regarda avec tendresse en quémandant un baiser, qu'il lui donna de bon gré, l'embrassant avec passion. Abby remarqua que son frère avait également les cheveux détachés en bataille et n'était vêtu que d'un pantalon de toile, découvrant des mucles que sa soeur n'avait jamais remarqué sur lui mais qui lui donnaient presque un corps d'athlète malgré son âge. Pour un peu elle serait jalouse de son amie de pouvoir se blottir dans de forts bras masculins. Et puis elle était légèrement indignée de voir que personne ne semblât être touché par sa mort, même si elle ne savait pas à quoi elle s'attendait. Elle entendit Van murmurer :

- Je t'aime Taeko. On se voit tout à l'heure ?

La sémérienne acquiesça avec un grand sourire avant de le perdre en apercevant Patience, qui apparut derrière son fils en souriant, amusée. Abby était choquée de voir que sa mère n'était pas si chagrinée que cela. Elle se calma en se disant qu'elle avait peut-être simplement tiré la page de la même manière que le jeune vampire qui, surpris par l'expression de sa nouvelle petite amie, se tourna vers la femme en
prenant un air sérieux et froid. Patience lança :

- Vannou ! Tu m'avais caché que tu t'étais mis avec Taeko.

- J'ai grandis m'man et c'est très sérieux.

- Mais je n'en ais jamais douté. D'ailleurs j'espère que vous aurez des enfants que tu protègeras mieux que ton père n'a protégé ta soeur.

Abby fut surprise de constater un léger reproche dans la voix de sa mère. Serait-elle plus touchée qu'elle ne le croyait ? Eylan vint vers sa femme pour se défendre. Peine perdue puisque Patience se tourna vers lui avec les larmes qui perlaient de ses yeux en hurlant tout en le frappant :

- Il n'y a pas de mais ! Si tu avais mieux protégé ta fille elle serait encore en vie.
Elle éclata finalement en sanglots dans les bras de son mari, qui referma l'étreinte, confus.

Abby reprenait sa promenade en soupirant quand elle entendit brusquement un énorme cri qu'elle assimilait aux dinosaures dans les films que lui montrait sa mère lorsqu'elle était plus jeune. Mais en se retournant, au lieu de voir un T-rex, elle pâlit devant une sorte de squelette d'une baleine dont le corps aurait été recouvert d'un voile profondément noir en ne laissant que la tête dehors. Effrayée, elle resta figé sans savoir quoi faire d'autre tandis que la chose s'approchait rapidement d'elle avec la bouche grande ouverte. Alors qu'elle s'apprêtait à se faire manger, la créature fut coupée en deux par des pétales de cerisier volantes. Abby trouvait cela tellement ridicule de la part de son adversaire, qu'elle se mit à éclater de rire en lâchant :

- Oh mon dieu ! Terrassé par des pétales de cerisier ! C'est d'un ridicule. Finalement tu n'étais pas si terrible que cela.

- Puis-je savoir ce qui vous fais rire jeune fille ?

Abby arrêta de rigoler pour relever la tête vers un homme vêtu d'un kimono noir, dont un pantalon bouffant de même couleur, sous un long tissu blanc. L'homme était brun avec des cheveux de même taille que ceux de Messyca si ce n'était légèrement plus longs. Il avait des sortes de bigoudis blancs sur la tête et sur les côtés. Ce qui lui rappelait également le prince c'était l'allure noble et froide de cet homme, qu'elle trouvait d'ailleurs tellement beau qu'elle en resta bouche-bée. Au bout de quelques instants de silence, elle osa demander timidement :

- C'est... C'est vous qui m'avez sauvée ?

Il acquiesça sans changer d'expression.

- Ah... M... Merci beaucoup...

Il s'approcha d'elle, la faisant rougir tellement elle était troublée. Abby commençait à se demander s'il allait faire comme dans les films et embrasser la princesse en détresse après l'avoir sauvée. Les rougeurs augmentèrent par la proximité qu'il avait à présent par rapport à elle, mais s'arrêtèrent lorsqu'il sortit une épée, dont il
présenta la garde. Apeurée et méfiante, elle recula en lâchant :

- Que faites-vous donc ? Je suis déjà morte une fois, cela me suffit.

- Je ne veux pas vous tuer, seulement vous envoyer à la Soul Society.

- Qu'est-ce que cet endroit ?

- La Soul Society est l'endroit où vous toutes les âmes après leur mort. Là-bas il n'y aura pas de Hollow, même si c'est la première fois que nous en repérons dans ce monde-ci.

- Hollow ?

- La créature qui vous aurais mangée si je n'étais pas intervenu.

Abby pensa que ce n'était pas la modestie qui le dérangeait lui. Enfin bref, elle ferma les yeux pour se préparer à recevoir un coup de garde là où cet homme devait le donner. Coup qui n'arriva pas. Au bout de quelques minutes, elle se risqua à rouvrir un oeil pour se rendre compte que l'homme avait froncé les sourcils. Intriguée, elle demanda ce qu'il se passait, ce à quoi il répondit :

- Vous avez des pouvoirs ?

- Tout à fait puisque je suis une widouka de la race des sorcières, la même que ma mère.

- Comment vous appelez-vous ?

- Abby. Et vous ?

- Abby comment ?

- Vous d'abord.

- Kuchiki Byakuya, shinigami capitaine de la sixième division de la cour du gotei 13.

- Je suis Koshin Abby. Tu es un dieu de la mort ! Qu'est-ce le gotei 13 ?

- Vous allez pouvoir le découvrir toi-même puisque je vais vous y emmener.

Sur ces paroles, une sorte de portail de style chinois venu de nul part apparut derrière Byakuya et s'ouvrit. Il prit Abby par le col pour la tirer vers ce portail tandis qu'elle se débattait avec force tellement elle était indignée par la façon dont il la traitait. Après l'avoir reposé, il la poussa dans le portail, qui se referma derrière eux.




Et beh ! Je l'ai fini plus vite que je ne le pensais. Et finalement j'ai besoin d'un autre chapitre après malgré que j'ai annoncé que celui-ci serait le dernier. En même temps cela faisait longtemps que je devais terminer cette fanfic.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aisu
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Scorpion Chèvre
Nombre de messages : 2293
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2008

MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby   Dim 27 Déc - 20:37

Ola ola ola !!!!

Abby chez les Shinigamis ? .... Good luck guys u_u ils vont pas rire tous les jours avec elle XD Et puis bon, une sorcière à Soul Society, ca va pas passer inaperçu, c'est bizarre que Byakuya ait pas relevé plus que ça d'ailleurs.... Il a pas du la croire à mon avis XD

J'ai hâte de voir comment tu vas terminer cette fic, ça va sûrement être pleins de rebondissements !!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://akaime.forum-actif.net
Naoko94
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Féminin Cancer Cheval
Nombre de messages : 1354
Age : 28
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby   Dim 27 Déc - 20:47

Ouaf ! lol ! Désolée mais comme tu avais pas commenté pour le dernier chapitre et que Chibi ne risque pas de revenir avant un moment, j'ai été soulagée de voir que j'aurais quand même un avis sur ce chapitre.

Disons plutôt que Byakuya s'en fout qu'Abby soit une sorcière et effectivement, ils vont pas rigoler tous les jours avec elle. ^^

En fait je sais même pas si le prochain sera le dernier puisque mon imagination est pleine de surprise.

Merci de ton coooooom !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rukia
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin Poissons Singe
Nombre de messages : 330
Age : 26
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby   Lun 28 Déc - 16:14

Eh bien, si on ajoute la bande de délurés du Seireitei à celle qu'on a déjà ici... Je sens que ton (peut-être?) dernier chapitre risque d'être mouvementé! ^^

Et d'ailleurs, j'ai comme l'impression qu'Abby s'est trouvé un nouveau Roméo non? XD

Bref, il me tarde de voir comment va continuer cette aventure! Bon courage pour son écriture! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muriuki
Soldat
Soldat
avatar

Masculin Scorpion Chien
Nombre de messages : 143
Age : 23
Localisation : Euh...quelqu'un a une carte ?
Date d'inscription : 19/10/2009

MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby   Mar 29 Déc - 23:31

O.o Dans la Soul Society ?! Et c'est le premier Hollow a débarquer au Sekutsa ?! En même temps, j'les comprends, pas envie de me prendre une boule de feu dans la tronche alors que je m'apprête a dévorer une innocente âme XD. Et bien, maintenant, nous allons découvrir les aventures d'Abby à la Soul Society !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://other-world-no-sekai.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby   

Revenir en haut Aller en bas
 
un destin hors du commun - chapitre 33 - du côté d'Abby
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un guérisseur hors du commun ! {Amarante}
» [Mission: Chasse Aux Voleurs] Une Equipe Hors Du Commun ~ La Louve & Le Samouraï ~
» [Artiste] Un objet hors du commun
» Terrae, Institut pour les jeunes aux capacités hors du commun.
» Nouveau Forum, qui à besoin de vous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akaime :: Un destin hors du commun (écrit par Naoko) Histoire terminée-
Sauter vers: