Akaime


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Lun 7 Mar - 16:23

Rappel du premier message :

Adossé au mur d'une maison en ruine, Daisuke regardait pensivement un bout de papiers qu'il tenait dans la main. Le nom qu'il lisait sur la feuille lui rappelait de très douloureux souvenirs qu'il n'avait jamais réussi à oubliés. Car sa cible n'était autre que la propre fille de son ancien maitre, celui là même qui était mort de sa main.

- Fujimi, hein ? Cela fait des décennies que je ne l'ai pas vue...

- Elle n'est pas dangereuse. Ta mission consiste à la protégée des derniers survivants du clan Shiromaru.

- Ce serait trop simple, mon instinct me souffle que nous allons avoir fort à faire.

- Reste sur tes gardes Shitei...

L'assassin acquiesça brièvement et se redressa, il était temps pour lui de se mettre en route.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Dim 26 Fév - 23:45

Fujimi observait la nouvelle venue avec de grands yeux surpris. C'était bien la première fois qu'une totale inconnue l'accusait d'avoir tuée ses parents. Les connaissances de la jeune héritière étaient habituellement plus enclins à se moquer de son dégout pour le meurtre. Apparemment, son interlocutrice était manipulée par les membres du Clan Shiromaru. Ils cherchaient vraiment à tuer la fille indigne de leur défunt maitre par tous les moyens possibles et imaginables.

- Attend, attend ! Il est impossible que je sois la meurtrière de tes parents ! Je suis beaucoup trop jeune. De plus, je n'ai jamais réussi à trouver le courage de tuer quelqu'un ! Dit la jeune femme, sincère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Lun 27 Fév - 0:29

- Tu pense vraiment que je peux croire à ça ??!! C'est trop facile, je n'ai pas endurer ça pour rien ... NON !!

La douleur, la peur, la tristesse ... tout s'était transformé en énergie. L'armure se compléta, pour totalement entourer son corps, devenant presque indestructible. La force qui en dégageait était presque sans limite, les éclairs prenaient forme dans sa main : une épée de foudre noire s'était formée. Finalement hors de contrôle, elle la brandit tout en maintenant Fujimi dans sa position défensive, inapte à esquiver une attaque rapide comme celle qui allait s'abattre. Elle fendit l'air de son épée, quand une main vint agripper celle de Maya l'empêchant de tuer une innocente. Elle se retourna d'un coup et vit un géant. Elle ne pouvait pas précisément voir son visage et hésita une seconde à cause du contre jour dont l'individu profita pour projeter la fille à plusieurs mètres à l'aide d'un coup de paume.

- Elle est extrèmement faible, ne va pas la tuer ... juste la rendre elle-même ...

- C'est mon intention depuis le départ ... je ferai quoi si je la tue, un class A ? non merci j'en ai bavé assez ...

- Sa puissance dépasse la tienne pour l'instant, elle va t'écraser si tu te protège pas plus que ça.

Trop tard, dans un grondement de tonnerre et d'une rapidité extrême, Maya avait embroché dans le dos le nouveau venu ,le forçant à mettre un genou à terre. L'homme à la voix grave cria un coup sous l'effet de la surprise et de la puissance, mais ne semblait en aucun cas déstabilisé, au contraire, il prit à pleine main l'épée.

- Ptain ! ... c'est douloureux ... ça va pas être de la tarte ...

- je te l'avais dis ... Sépare-la de son épée sinon elle va nous causer trop de dommage.

- Comme si c'était fait ! Yaaaa !

D'un coup sec il se tourna, toujours avec la lame de l'épée dans la main. Le geste désarma la spido qui, voulant garder l'épée, vola sur deux mètres. L'épée disparue.

- Maintenant avant qu'elle ne refasse une épée.

La jeune femme en armure tendit sa main et de nouveaux éclairs se formèrent, mais avant que la nouvelle arme soit complète, l'homme projeta Maya une nouvelle fois, interrompant le processus. Le géant prit le seiken caché derrière le dos de la spido, c'était une plaque noire très reconnaissable à cause des insignes ornée gravée dessus. Maya se figeât, puis l'armure commença à disparaitre.

- Il s'en est pas fallu de beaucoup Harold, tu devrai être plus efficace, regarde ton état ...

- Hahaha désolé ... je pensai pas qu'elle était devenue aussi forte aussi vite.

- Cette brusque montée de puissance doit avoir un coup, soigne là au plus vite en lui procurant un carely blood. Cela empêchera son état de s'aggraver. Cependant, ils leur faudra un très bon guérisseur.

- Leur ?

- Tu n'as pas remarqué sa présence ? C'est qu'il est en très mauvais état. Daisuke Kurotora est derrière toi. Tu devra le soigner un peu lui aussi, sinon il tiendra pas.

- Mince t'as raison ...


Dernière édition par Maya le Lun 27 Fév - 13:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Lun 27 Fév - 0:52

Fujimi observait en silence le corps inerte de la jeune femme qui se trouvait juste devant elle. L'héritière du Clan avait encore une fois échappée de peu à une mort brutale et rapide. Étrangement, elle n'en ressentait aucun soulagement. La mort semble parfois une solution si simple, si séduisante pour une femme comme elle.
Encore sous le choc, la jeune Shiromaru rengaina très lentement son Seiken avant de se tourner vers le Vampire qui lui avait sauver la vie. Elle ne comprenait pas pourquoi le buveur de sang avait fait cela. Il était surement une connaissance de la brune évanouie. C'était la seule solution logique qui lui venait à l'esprit.

- ... Merci beaucoup pour votre intervention. Sans vous, je serait morte à l'heure actuelle. Dit-elle d'un ton assez neutre.

Un mouvement attira immédiatement l'attention de la jeune femme. En effet, une main sanglante émergeait lentement du cratère encore fumant. Le corps brisé de l'ancien prodige du clan sortit petit à petit en rampant péniblement sur le sol. Le jeune homme était encore conscient malgré la souffrance qu'il devait ressentir.

- Il... Il arrive encore à bouger ?! Mais, c'est normalement impossible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Lun 27 Fév - 1:25

- Ne me remerciez pas. Si elle avait continué, vous et elle seraient mortes à l'heure qui l'est. Je ne vous demanderai pas ce qu'il s'est passé ici, on perdrai du temps. C'est pour ça que ... oh ... mince ...

L'armure de la spido révélèrent les blessures grave qui s'étaient rouvertes et aggravées à cause du reikan. De plus, certains de ses vêtement avant brulés à cause des frottements, des brulures semblable pouvaient être aperçues là ou habituellement il n'y a pas d'habits. Le vampire soupira. Il se retourna et vit l'état déplorable du second spido. Il soupira deux fois plus fort.

- Je peux réduire légèrement les blessures de ma protégée. Mais les tiennes sont très graves, je vais mettre plus de temps. Je m'occupe en une minute de Maya, je reviens de suite.

Il prit délicatement Maya, dégagea son cou de ses cheveux mais vit la stupéfaction de Fujimi.

- Ah ... ne t'inquiète pas, je vais la soigner légèrement, je ferai de même avec Daisuke. On se présentera plus tard.

Le vampire planta doucement une seule canine dans la jugulaire de sa protégée. Il se mordit la lèvre et commença. C'était assez rapide malgré les graves blessures qu'elle avait. Ses plaies se refermaient sommairement, les brûlure s'estompèrent à certains endroits et elle reprit des couleurs, elle qui était devenue si pâle à force de perdre du sang. Il se retira et le petit trou fait au cou se referma instantanément.

- Elle est hors de danger, seulement elle va en baver au réveil ...

- A toi maintenant. Dit-il en se tournant rapidement vers Daisuke.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Lun 27 Fév - 22:09

La respiration du Spido était de plus en plus faible. Le jeune héritier des Kurotora suffoquait douloureusement à cause de sa cage thoracique partiellement broyée. La technique qu'il avait employé quelques minutes auparavant ne se contentait pas de faire d'impressionnants dégâts externes. Non, l'attaque avait tout simplement briser plusieurs os avant d'écraser brutalement certains de ses organes.
Daisuke agrippait fermement son précieux Seiken dans sa main couverte de profondes blessures. La belle Hogosha l'aidait autant que possible à lutter pour sa survie. Sans elle, le jeune homme aurait déjà abandonner la lutte pour rejoindre les ténèbres si accueillantes.


- J-je...Je n'arriverait pas... C'est... Impossible. Songea fatalement le jeune
Kurotora.


- Shitei ! N'abandonne pas si rapidement ! Je t'ai déjà connu beaucoup plus combattif ! Fit farouchement Hayabusa.

- T-tu à raison... Mais...

- Pas de mais ! Je ne te laisserait pas abandonner aussi facilement, tu peut me croire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Lun 27 Fév - 23:54

Eh ben t'es dans un sacré état. Lilith c'était une promenade de santé par rapport à ça ... Met toi sur le dos, je vais apaiser un peu et te rafistoler un minimum histoire que tu nous claque pas dans les doigts avant de trouver un bon crissien. Mais maintenant, laisse moi faire.

En voyant l'air du spido, il n'hésita plus, il le voyait sombrer de l'autre côté. Harold s'agenouilla fit la même chose que pour Maya mais avec un peu plus d’appréhension ... c'est la première fois qu'il mordait un homme de cette manière. Généralement c'est pour déchiqueter la chair ou pomper le sang jusqu’à la dernière goutte qu'il mord des hommes, pas pour les soigner. Il préférait les femmes c'était indéniable ... Mais malgré tout ça, il s’exécuta rapidement, le carely blood faisait des effets encore plus visibles que sur Maya. Les trous se refermaient, les brûlure s'estompèrent un peu et, comme pour Maya, il passait du blanc pâle au beige signalant une quantité de sang acceptable.

- T'es beaucoup plus atteins que Maya, il te faut un soigneur de toute urgence, si on ne soigne pas tes organes vitaux, chose que je ne peux pas faire totalement, tu risque d'avoir des restes de blessures trop graves, donc incapacité de te battre ... jusqu'à la fin de tes jours.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Jeu 1 Mar - 1:11

Très lentement, le cœur du jeune Kurotora revint à un rythme relativement viable. Certaines de ses blessures les plus sérieuses ne saignaient plus assez pour mettre sa vie en danger. Malgré tout, Daisuke avait grandement besoin de soins rapides et plus importants dans les heures suivantes. Les blessures internes étaient beaucoup trop importantes pour êtres soignées par une simple administration de Carely Blood. L'intervention de Crissiens expérimentés était plus que nécessaire.

- K-Keiro... Murmura très difficilement le Spido.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Jeu 1 Mar - 22:54

Le vampire entendit le nom que le spido prononça avec les dernière force qui lui restait.

- Keiro ... Il se tourna vers Fujimi. Tu connais ce nom ? Je pense que c'est des soigneurs de sa connaissance s'il dit ce nom avec ce qui lui reste d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Jeu 1 Mar - 23:22

Fujimi observait distraitement le jeune homme qui se trouvait dans un état plus que déplorable. Le nom qu'il avait prononcé lui était relativement familier, elle pensait l'avoir déjà lu ou entendu quelque part. La lumière se fit subitement dans son esprit.

- Bien entendu que je connais ce nom ! Dit-elle énergiquement. Les Keiro sont une famille de Crissiens et d'Illuriens, mon défunt père les surveillaient à cause de leurs liens très étroits avec les Aoime. Bref ! Ils sont parfaitement capable de prendre en charger les blessures de Kurotora-sempai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Jeu 1 Mar - 23:52

- Et donc de Maya ... sais-tu où ils habitent ? Cela va vite devenir urgent. Daisuke est toujours dans un grave état. Je ne peux pas lui administrer plus de soin venant de moi, ça deviendrai dangereux et je crois qu'il n'a pas besoin de ça.

Harold prit soigneusement Maya puis la plaça doucement au niveau du ventre sur son épaule. Il hésita à prendre Daisuke dans ses bras, de peur de faire tomber Maya, mais finalement eu la bonne idée de le mettre sur son dos. 100kg au bas mot, mais il avançait à sa vitesse normale.

- Nous somme prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Lun 5 Mar - 13:01

La jeune Shiromaru était relativement hésitante. Effectivement, elle connaissait très bien l'adresse de la demeure familiale des Keiro. Mais elle n'avait pas spécialement envie de se retrouvée en société après toutes ces années d'isolement. La méfiance était désormais une seconde nature pour elle. Pour autant, Fujimi ne pouvait vraiment pas laisser son ancien camarade mourir sans rien faire.

- Très bien. Fit-elle en soupirant. Je vais te conduire aux Crissiens. J'espère que tu est capable de me suivre malgré l'importante charge que tu transporte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Mar 6 Mar - 18:18

- J'allais te le dire, je suis loin d'être lent, même avec une charge sur le dos. Je te suis.

Le vampire suivait la jeune femme qui marchait à vive allure, ils sortirent des ruines et retournèrent dans les montagnes, le seul chemin pour en sortir. le vampire s'interrogea.

- Au fait, tu ne m'as pas dis ton nom. Moi c'est Harold, je suis venu grâce au lien qui m'uni avec Maya ... Elle est ma protégée, une personne qui m'êmpèche d'être un vampire assoiffé de sang en quelque sorte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Ven 16 Mar - 0:38

Imperceptiblement, le corps de la jeune héritière se crispa quand le Vampire chercha à connaitre son identité. Elle avait l'habitude de fuir les différentes personnes qui essayaient de la retrouver. C'est pour cela que Fujimi accordait très difficilement sa confiance à autrui. De son point de vue, les gens qui l'entourait étaient des traitres en puissance. Cependant, la jeune femme connaissait très bien le sombre Kurotora. Elle avait grandit sous l'ombre du jeune prodige qu'il était à l'époque. Son terrible géniteur, Ryuku, lui avait fait comprendre plus d'une fois qu'il aurait largement préféré avoir un fils aussi doué que Daisuke. La jeune Shiromaru n'était pas comme son ainé, elle était incapable de tuer de sang-froid et assez faible en combat. Une tare inconcevable aux yeux du chef de clan...
Fujimi tourna brièvement la tête pour observer le buveur de sang. Elle savait que le jeune Kurotora n'aurait jamais confié sa vie à une personne peu respectable. Peut-être qu'il méritait une chance.


- Mon nom ? Je suis Fujimi Shiromaru, ancienne héritière d'un clan d'assassin et actuellement fugitive...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Ven 23 Mar - 23:41

- Je vois ... Tu dois être importante à leur yeux pour qu'ils soient dans cet état ... et je ne veut pas savoir pourquoi. Je suis ici pour une seule raison : protéger Maya et un ami que j'ai pu me faire il y a pas mal de temps déjà ... tss, je sais même pas s'il me considère comme tel après tout ...

Le vampire soupira à la fin de sa dernière phrase,puis s'arrêta net, renifla un coup, puis continua d'avancer à travers la montagne comme si de rien n’était.

Petite, tu sais te battre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 25
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   Sam 24 Mar - 0:00

La jeune Shiromaru n'était vraiment pas une très bonne combattante. Son manque cruel d'endurance durant les affrontements trop longs était vraiment handicapant. Pourtant, sous-estimée la jeune femme était dangereux pour les personnes qui essayaient d'attaqués la frêle personne qu'elle paraissait être. Fujimi compensait sa relative faiblesse physique par une redoutable vivacité d'esprit. La ruse et les tactiques sournoises étaient des techniques incroyablement efficaces dans les mains de l'héritière.

- Me battre ? Fit Fujimi, surprise par la question. Hmm, j'imagine que le clan à encore envoyer des renforts... Aucune inquiétude à avoir. Ils auront quelques surprises si ils essayent de nous suivre.

Comme pour confirmer les paroles de la jeune femme, une puissante explosion se fit entendre dans le lointain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya
Soldat
Soldat
avatar

Bélier Coq
Nombre de messages : 73
Age : 24
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: A   Lun 26 Mar - 20:19

Le souffle de l'explosion se fit sentir de leur position. Harold ne paru pas surprit.

- Efficace ta petite bombe, les loups vont bien ralentir sachant que le chaperon rouge laisse des miettes ... pour le moins explosive. Nous devons sortir de ces montagnes, si on doit se battre je dois les poser dans un endroit relativement découvert pour pouvoir les surveiller en combattant. Nous devrions accélérer la cadence pour ça.

Sans forcément demander l'avis de Fujimi, il accéléra le pas pour enfin sortir de ces montagnes, les assassins venus en renfort avancent rapidement, Fujimi suivant le vampire sans trop de difficultés ...

- Au fait, il nous faudra combien de temps pour arriver à destination ?

- A cette vitesse, environ une demie journée.

- Ok alors on fonce, ils ont plus de chance de survie grâce à mes soins, mais elle il n'est pas exclu que ça dégénère.

Harold et Fujimi ne cessait de courir depuis maintenant plus d'une demie heure pour enfin arriver à l'orée de la foret, derrière la montagne. Une explosion se fit encore entendre derrière le petit groupe. Les assassins venus en renfort n'arrivaient pas à suivre correctement les fugitifs à cause des pièges laissés par la jeune femme. Harold était plutôt satisfait de ne pas avoir à se battre avec les deux comateux sur le dos car si jamais un affrontement direct devait être inévitable, il lui serait difficile de protéger 3 personnes.

- Ils sont tenace ... c'est gênant ...

Harold se stoppa net, déposa ce qu'il avait sur le dos au pied d'un arbre et dégaina son seiken qui grandit instantanément en un long sabre de plus de deux mètres.

- On perd du temps, pourquoi t'arrête-tu ?

Fujimi se stoppa à son tour, voyant le vampire s'arrêter.

- Mais, pourquoi s'arrêter ?

- Je vais tenter un truc, il ne doivent pas nous suivre plus longtemps, dit-il a voix haute pour répondre aux deux question identique.

Il concentra une dose assez conséquente de seisuryu dans son arme puis la plante dans le sol qui se mit à trembler légèrement.


- Tu pense que ça va marcher ? C'est assez ... improbable ...

- Allez on reprends la course, si je ne me trompe pas, ça va nous débarrasser définitivement des gêneurs. Allons-y.

Ils reprirent la course vers la demeure des Keiro, laissant le piège aléatoire du vampire derrière eux. Dix minutes plus tard, un des assassins, plus avancé que les autres se stoppa net.

Qu'est-ce que !!!!!

Sous l'effet de surprise, l'assassin restait figé devant le vide, là où Harold avait planté son sabre. Les autre assassins survivant déboulèrent et l'un d'eux, visiblement mécontent que l'éclaireur ne soit plus éclaireur.

- Tu fout quoi ??? t'es sensé nous dire si le chemin est piégé !

- le chemin .... est piégé ...

- Qu...

Une explosion de seisuryu balaya la zone, rasant et détruisant tout dans un périmètre d'environ deux cents mètres, tuant dans les poursuivant dans la déflagration. Plus loin, Harold eut un grand sourire.

- Héhé pas mal cette technique improvisée. Nous sommes libre de mouvement, reposons-nous. Je pense que tu pourra plus tenir très longtemps.

En effet, Fujimi commençait à s’essouffler. Courir une heure n'est pas évident même pour le plus aguerri des athlète. Elle acquiesça puis se posa sur un coin de la route en terre qu'ils suivaient. Après une dix minutes de pause, il reprirent leur chemin, sous un plafond étoilé d'une nuit de printemps. Le jour se leva au bout de cinq heures de marche. Fuijimi dériva du chemin pour arriver dans un petit bois éloigné. Une grande maison se dressait devant eux. Aucun bruit n'en sortait mais Harold sentait plusieurs présences, confirmant qu'elle est habitée. Fujimi toqua à la porte, c'est une femme de petite taille avec des cheveux gris qui ouvrit la porte pour voir qui pouvait bien venir. Elle ne paru pas si surprise que ça en voyant Fujimi, pour elle parfaitement inconnue. C'est quand Harold arriva avec Maya et Daisuke sur ses épaules qu'elle changea radicalement d'expression, passant du mode ''en face d'une inconnue'' à ''une connaissance proche est blessée''. Harold parla le premier avant Fujimi.

- Excusez-nous, est)ce que vous êtes bien membre de la famille Keiro ?

- C'est ... C'est Daisuke !!! Mon dieu que lui est-il arrivé ? Et cette jeune fille aussi est en très mauvais état !

- Je ne peux guère vous aider sur les événements qui ont pu les mettre dans cet état. Avant de tomber dans le coma, Daisuke m'a fait comprendre qu'il fallait que je vous trouve. Et c'est cette jeune fille que voici qui m'y a conduit. Je suppose donc que vous avez des soigneurs dans cette demeure ?

- Il faut les soigner au plus vite ! Haibana ! Taketsu ! Une urgence ! Appelez Bloom et Miko qu'il prépare le nécessaire !!

- Vous allez vous occuper d'eux ?

- Mais c'est une évidence ! Nous allons tout de même pas les laisser dans cet état. Ils sont entre de bonnes mains maintenant.

- Dis m'man, c'est une manie de prendre n'importe qui pour les ...

Un jeune homme venait de faire son apparition au coin d'un couloir, il ne pu finir sa phrase devant Harold à cause de sa taille inhabituelle, qui plus est avec Daisuke sur une épaule et Maya sur l'autre. Mais ce qui attira le plus son attention, c'est Daisuke, qui n'était pas inconnu dans cette maison.

- Combien de fois je vais devoir le soigner lui ? Pas que ça me dérange mais je me demande bien ce qu'il peut faire pour toujours se faire blesser en frôlant la mort. Bien ben amène-le, je croyait que c'était une urgence.

- Haibana soit plus accueillant envers des invités tout de même.

Harold était choqué de la manière dont le jeun homme l'avait abordé. Mais il oublia vite. Il déposa Daisuke dans une chambre qu'on lui avait indiqué et Maya dans une autre, ne pipant mot devant les autres membres de la famille qui préparaient les lits et les soins. Il revint dans le hall où la mère avait disparu mais Fujimi était restée immobile. Il lui parla brièvement.

- Mieux vaut ne pas rester ici, il me déplairait de leur attirer des ennuis.

- Où compte-tu aller ?

- Détruire le mal de l’intérieur. Les assassins ont forcément un chef. Je m'en vais me le faire pour mon petit dej de demain.

- Je ne pense pas que ce soit la vraie raison.

Harold souri légèrement.

- Non en effet, c'est beaucoup plus bête. Mais je préfère pas le préciser.

La mère réapparut avec un équipement des plus varié. Elle s'arrêta devant le vampire et la jeune femme.

- Vous pouvez vous installer vous savez ? Vous êtes désormais mes invités, fit-elle en souriant.

- C'est très aimable de votre part madame. Mais nous devons malheureusement repartir dans l'instant. Il nous reste une dernière chose à faire. Je vous demande, s'il vous plait, de bien vous occuper de Daisuke et ma protégée.

- Bien, comme vous voudrez ... Si vous êtes blessé, n'hésitez pas à venir chez nous, fit-elle toujours le sourire aux lèvres, sans chercher à trop comprendre les mots du vampire.

- Je vous remercie. Bien, nous pouvons y aller sans nous attarder.

Fujimi restait silencieuse, voyant Harold qui faisait les civilités pour deux. Elle s'inclina rapidement puis s'en alla derrière Harold qui sortit de la maison de lui même.

- Merci de vous occuper de Daisuke-sempai. Au revoir.


Spoiler:
 
[i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fujimi, l'héritière du mal. [Privé Maya-Daisuke]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» ♣ Présentation de Maya Whiteflow ♠ [Validée]
» Mariage des soldats Maya II et nain32
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Jade McGrégor, une héritière mystérieuse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akaime :: Le Sekutsa (RPG) :: Montagnes-
Sauter vers: