Akaime


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 4 Déc - 23:27

La nuit était belle, aucune trace d'ennemi en vu. La forêt laissait passer des rayons de lumière venant d'une lune quasi-pleine. Harold inspira un grand coup puis revint au camp improvisé. Fujimi était assise sur un tronc d'arbre devant un feu ou grillait un petit lapin.

- Tu devrai le manger, les odeurs sont perceptible de très loin ... Nous ne sommes pas en sécurité ... après tu devrai dormir, nous allons avoir besoin de force ...

Il s'assit à côté d'elle puis bu le contenu d'une petite fiole, un liquide rouge, assez épais.


Dernière édition par Harold le Sam 8 Déc - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 4 Déc - 23:53

Fujimi observait distraitement les étoiles qui brillaient loin dans le ciel. Elle ne ressentait pas du tout la faim. La tension présente au creux de ses entrailles l’empêchait de manger correctement. Pourtant, elle aurait bien besoin de toute l'énergie disponible pour affronter les épreuves qui ne tarderont pas à se présenter à eux. Les membres les plus puissants du clan Shiromaru était présent dans une petite forteresse abandonnée depuis très longtemps. L'ancienne héritière savait que les dirigeants du groupe d'Assassins planifiaient leurs diverses opérations depuis cette place forte. La mission était donc de détruire cet endroit jusqu'à la dernière pierre et tuer ou capturer les membres les plus importants de cette organisation terroriste. La petit jeune femme aux yeux d’émeraudes avait encore du mal à croire que les supérieurs du Kurotora aient acceptés de confier cette mission capitale à un groupe d'étranges mercenaires. Les dirigeants des Forces Spéciales avaient avancés le fait qu'ils n'avaient plus assez d'effectifs compétents pour s'occuper de ce problème gênant sans être vraiment primordiale.

- D'après le rapport des éclaireurs Shina-san et Mina-san, nous avons plusieurs dizaines d'Assassins de rangs inférieurs. Une bonne vingtaine d’Exécuteur ainsi que les derniers Cerbères... Ce sont les dernières forces de ce clan à l'agonie. C'est pour ça que nous n'aurons pas de renforts et que nos éclaireurs ne sont pas mobilisés pour le combat. Nous ne pouvons compter que sur nous quatre...

Le jeune Kurotora était tranquillement installé sur la plus haute branche d'un chêne millénaire. Il pensait à cette mission qui, il l’espérait, le libérait enfin de ce sentiments de culpabilité. En effet, le jeune homme avait de nombreux meurtres et autres actes abjects sur la conscience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mer 5 Déc - 21:15

Harold était soucieux, il sentait que quelque chose se tramait, quelque chose d'indescriptible, une chose que lui même ne pourra pas combattre ... il le sait, mais il avancera.

- Nous ne somme plus seuls ...

Déjà la réunion en grandes pompes, perchés sur des arbres, de nombreux hommes dégainaient leur sabre lentement, signe d'une attaque imminente.

- Vous n'avez pas perdu de temps décidément ... J'admire votre sens de l'odorat, je pensais qu'on aurai quelques minute de plus pour que j'avertisse mes coéquipier d'un éventuel danger ... VENANT DE MOI !

Sans attendre une réaction de la part des trois autre membres du groupe, il se rua sur l'un des assassin et broya sa nuque à main nue. Maya qui se tenait proche d'Harold, se recula d'un pas puis dégaina son seiken.


- Cette nuit sera rouge ... je nimberai le sol de votre sang et me ferai un repas de vos gorges ...

La lune était au plus haut, pas tout à fait pleine, mais suffisamment, pour procurer au vampire une force supérieure à la normale. Ses yeux rouge sang appuyaient ses paroles, les rendant plus terrifiantes encore ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Jeu 6 Déc - 14:29

Complétement isolé de ses compagnons de route, Daisuke massacrait rageusement les faibles combattants qui essayaient vainement de se dresser contre lui. Le jeune Spido avait ressentit la présence de trois des cinq derniers Cerbères encore en vie. Le Kurotora avait quelque peu abandonner l'idée de suivre la stratégie que Fujimi avait minutieusement constitué pour sortir vainqueur de ce difficile combat. Il était égoïstement aveuglé par la haine profonde qu'il nourrissait à l'égard de ses anciens tortionnaires, le seul désir qu'il ressentait en cet instant était d’éviscérer en personne les derniers membres de l’élite du Clan Shiromaru.

- Shitei ! Tu t'éloigne de tes coéquipiers ! Les ennemis sont trop nombreux, ils vont finir par t'encercler ! S'alarma la belle hogosha aux cheveux d'argents.

- La ferme ! S'emporta le Spido, les nerfs à vifs.

Beaucoup trop surprise par la réponse agressive de son manieur, Hayabusa resta totalement silencieuse. C'était la première fois que Daisuke était se comportait de cette de cette manière avec elle.

L'ancienne héritière observait craintivement les environs a la recherche du Kurotora. Son plan de bataille n'était aucunement en danger grâce à l'incroyable puissance brute déployé par le Vampire du groupe. Mais, le Spido ne donnait plus de signe de vie et même son Seisuryu n'était plus du tout perceptible. Légèrement hésitante, Fujimi décida finalement qu'il était préférable de continuer comme prévu et de ne plus s'inquieter pour le jeune homme aux cheveux noirs.

- Harold-san ! Je vais me mettre à couvert, occupez-vous du reste !
Cria la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Jeu 6 Déc - 22:40

Déchiqueter, découper, boire ... tels sont les maitres mots de la façon de combattre du vampire ... une véritable boucherie ou seule la terreur se lisait dans les yeux des assaillants, tentant pour la plupart de s'échapper ... en vain. Shirona était resté muette depuis le début, laissant les pulsions se libérer afin que l'être de la nuit puisse se contrôler plus aisément dans un avenir proche. Maya quant à elle, se battait avec agilité, ayant peu d'adversaire a cause d'Harold, elle préférait ne pas les tuer, leur coupant avec une extrême vitesse et une grande précision, les nerfs des bras et des jambes. D'un coup, Shirona s'exclama.

- STOP ! Arrête ce massacre ! Ils n'en valent pas la peine ... stop ...

Sa voix diminuait au fur et à mesure que le vampire se déchainait ... Seul au milieu des cadavres, il s'arrêta de bouger, puis regarda la lune, qui commençait à rosir ...

- Maya ...

La jeune femme se retourna d'un bond.

- Oui ? J'ai fini !

- Je sais ... j'ai un service à te demander ... Si jamais je perds l'esprit comme je viens de le faire à l'instant, neutralise moi en visant directement le coeur d'un coup de poing noir ... je pourrai pas assurer votre protection dans cet état ...

- Mais je n'ai pas besoin de protection ! Je peux me ...

- Toi je n'en doute pas ... mais pas l'Héritière ... elle sera la cible de tout les assassins potentiels... et surtout de ces cerbères de malheur ...

- Tu as raison, ils sont excessivement puissant, un écart de notre part et c'est la fin ...

- Vous êtes sur ? Si je frappe votre coeur avec cette technique, vous serez hors combat ...

- Justement, si tu dois en venir à cette extrémité, tu ne me fera même pas de dégats ... juste un retour à la normal avec des petits vertiges ... Non, je positive ... Tu me fera des gros dégâts et c'est le but, si je perds le contrôle total de moi même ...

- Cela sera réellement la fin ...

Maya déglutit un coup, puis acquiesça, avant de se remettre soudainement en garde.

- C'était quoi ça ?

- De quoi tu parle ? J'ai rien senti moi ...

- Derrière !!


- Il serait si facile de vous tuer maintenant ... Mais ont m'a donner l'ordre de ramener les jeune filles vivantes ...

Un homme perché sur une branche était apparu sans qu'aucun membres du groupe ne le remarque ... Il n'était pas bien grand, mais c'est tout ce qu'on pouvait dire sur lui, à cause de la cape noire qui le recouvrait entièrement. Harold scruta à droite puis à gauche, se concentra un instant puis se figeât ...

- Enflure, où est Fujimi ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Ven 7 Déc - 21:14

Utilisant son hyper-vitesse à pleine puissance, le jeune Kurotora découpait habilement ses adversaires sans qu'ils aient le temps de réagir à ses assauts impitoyables. Le Spido replongeait dans ses souvenirs les plus sombres en combattant ainsi ses anciens compagnons d'armes. Daisuke n'hésitait aucunement à utiliser les plus meurtrières techniques de son registre pour tuer le plus rapidement possibles les ennemis qui essayaient de le ralentir sa progression. Il sentait au fond de lui que Hayabusa était choquée et dégoutée, ne pensant pas que son manieur replongerait aussi facilement dans une folie meurtrière. Le Kurotora ignora les réactions de son Hogosha. Seul quelqu'un d'instable mentalement est capable de vaincre des adversaires aussi dérangés que les Cerbères, oublier la peur et la douleur est un atout contre eux. La rage dans ce cas bien spécifique est une précieuse alliée.

- Daisuke-Kun... Tu redevient la bête que tu était. Fit l'Hogosha, tristement.

- C'est exactement ce que je désire, Hayabusa. Répondit son manieur.

- Tu n'était pas très loin de devenir Deamon la dernière fois. Même... Si je suis profondément attachée à toi, tu doit savoir que je n'hésiterait pas une seule seconde si jamais... Tu changeait beaucoup trop...

- Je compte sur toi.

D'un geste colérique, le jeune Widôka arracha une partie de la cage thoracique d'un adversaire beaucoup trop faible pour lui faire face. Être aussi près de combattant comme les Cerbères et n'affronter que des sous-fifres avait quelque chose de très frustrant. Il était peut-être temps de donner un violent coup de pied dans la fourmilière pour réveiller ses abrutis qui se pensaient beaucoup plus puissant que lui. Ils rassembla toute son énergie disponible avant d'activer son Reikan aussi violemment que possible. Le souffle produit par le changement spontané déracina brutalement plusieurs arbres aux alentours. La transformation sans aucune forme de subtilité devait être perceptible sur plusieurs kilomètres à la ronde. Son niveau de puissance avait largement augmenté depuis sa défection du clan Shiromaru. Un sourire mauvais se dessina alors que des adversaires plus nombreux et plus forts se dirigeaient droit vers lui. Parfait, il était pris au sérieux par quelque combattant assez puissants. Il s'agissait donc d'un petit divertissement avant le plat principal...
Esquivant aisément un attaque prévisible, Daisuke effectua un agile bond en arrière avant d'éclater violemment le crane de son opposant contre l'arbre qui se trouvait près de lui.


- Pitoyable...

Se retournant vivement, le jeune Kurotora décapita brutalement un de ses nombreux adversaires. Daisuke pris un bref instant pour observer les très nombreux ennemis qui se trouvaient dans le secteur avant d'attaquer. Les mouvements étaient très rapides et précis, les cadavres commençaient déja à s'entasser sur le sol de la forêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Sam 8 Déc - 0:52

Harold et toute les personnes ici présente sentirent un puissant souffle ... Deux personnes seulement savent d'où provient cette puissance ...

- Il met la gomme trop vite ... l'air est saturée de l'odeur de sang ...

Se tournant brusquement vers l'inconnu perché sur l'arbre, toujours immobile, fixant Maya d'un air mauvais ...

- Donc je répète ma question ... où est Fujimi ?

- L’Héritière ? Entre de bonne mains rassure-toi ... Mais une question me brule les lèvres ... vous avez un lien cette fille et toi, le vampire je me trompe ? Car vois-tu...

- La ferme ... Shirona ... on va mettre le paquet, c'est pas un amateur comme les autres ...

- Je suis prête.

- Hola hola ! Je ne viens pas me battre, je ne suis que le messager de notre chef à tous, Kageryu
Shun de son nom complet.

- Et toi qui est-tu hein ?

- Quel impoli je fais, je me nomme Kayen ... Suzume Kayen, maitre d'arme des Cinq dernier Cerbères du Clan Shiromaru !

- Je vois ...

Un large sourire se dessina sur le visage d'Harold qui rengaina son seiken, puis s'assied sur le sol.

- Mais, mais que fais-tu ??

- Tu n'a pas senti cette petite brise ?

- Je vois, tu la laisse faire le sale boulot, c'est pas très galant.

- Je la laisse s'exercer, je pense qu'elle en aura besoin.

Durant la petite discussion, le cerbère remarqua, trop tard, que ladite Maya avait disparu il y a plusieurs secondes de ça.

- Une ... une spido ??? Mais ... ça ne concorde pas ! Hmm quelle bande d'incapable !

- Trop tard bouffon !!

La voix sortait de nulle part puis Maya apparu derrière le cerbère, donnant un coup magistral, par surprise et par derrière, à l'aide de ses gants entourés de flammes noires. Le coup atteignit l'homme qui dégagea droit dans un arbre, le détruisant au niveau de la base, là où il avait atterrit. Un rire plutot qu'un râle, un sourire plutôt qu'un soupir, une once de doute fit de maya la cible de trois couteaux qui sortirent de la poussière et qui allèrent se ficher dans les gants de la spido.

- Très belle parade ! Et, quel coup ! D'une puissance remarquable ! Bravo jeune fille, tu as passé le test ... ne voudrais-tu pas rejoindre nos rang ? Avec un peu d'entrainement, notre maitre te hisserai au sommet. Tu sera...


- Me fait pas rire, je suis là pour t’annihiler, et détruire tout les tiens qui m'ont trahis et tenté de me tuer ... je hais du plus profond de mon être les gens comme vous.

- Maitresse, faites tout de même attention, j'estime sa force étant mille huit cent fois supérieure à la vôtre ...

- Qu ... M ... Mille huit cent ???

- Le problème jeune fille ... c'est que moi je hais les petite morveuse dans ton genre ! JE VAIS TE TUER !

- Harold-san ! Daisuke-sempai se bat seul ! Et deux cerbères arrivent ... mais ... vous !

La jeune fille qui venait de débarquer d'une brousaille, vit un homme qu'elle connaissait bien. Un échange se fit entre le cerbère et Fujimi. L'homme stoppa sa course.

- Mais ... et les hommes qui devaient te ramener à la planque ??? Je les ai entrainés moi-même !

- Je crois que j'en suis la cause hmmm ? C'était drôle, il ne bougeaient quasiment pas ... un jeu d'enfant ... nous sommes 3 contre toi ... tu pense pouvoir faire face ?

- Qu'il en soit ainsi. Je dois faire mon rapport ... Le vampire que nous recherchions, la jeune spido, et bien sur, l'Héritière ... Salut !

Il disparu instantanément, ne laissant même pas de traces, et de signe de douleur qu'aurait du causer l'attaque de Maya.

- Où tu crois aller comme ça ?!

- Laisse ...

- Mais ...

- Cherche pas, il faut aller aider Daisuke ... Il est très mal ... On se bouge !

Le cerbère avait disparu, et les trois coéquipiers se ruèrent sans même chercher à comprendre le comment du pourquoi. Maya restait énervée de la tension précédente, Fujimi s'inquiétait pour Daisuke et Harold, pour l'instant calme, dirigeait le groupe tout en repensant à ce malaise qu'il a ressentit avant la rencontre du cerbère ... Avant d'arriver, une autre explosion retentit, soufflant à nouveau tout les arbres alentours et repoussant les deux jeune femme en arrière alors qu'Harold continuait, seul.




Dernière édition par Harold le Lun 10 Déc - 16:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Sam 8 Déc - 9:20

Une explosion d'une puissance stupéfiante propulsa le jeune Kurotora très haut dans le ciel. Ses pouvoirs actuels lui avaient permis d'éviter assez facilement les nombreuses blessures qu'il aurait dû subir à l'instant même de l'impact avec l'attaque. Mais, la hauteur à laquelle il se retrouvait était beaucoup trop élevée pour pouvoir atterrir sans le moindre dommage. La chute allait être très dangereuse, voire mortelle dans le pire des cas. Il fallait rapidement réfléchir à un moyen de se sortir de cette situation problématique.

- Laisse-moi faire, Shitei.. Fit doucement son Hogosha.

- Que... ? Très bien.

Dans un très bref éclat de lumière, la magnifique femme à la chevelure d'argent vint apparaitre auprès de son manieur. Elle afficha un petit sourire triste avant de s'agripper doucement derrière le Kurotora. L'instant suivant, une immense paire d'ailes grises sortaient du dos d'Hayabusa. Cet ajout surprenant et pratique permis de ralentir considérablement la chute vertigineuse, sauvant ainsi la vie de Daisuke. Le Spido était sous le choc car il ignorait que son Hogosha possédait un pouvoir comme celui-ci. Elle n'avait jamais mentionné un capacité
pareil. Captant la surprise de son utilisateur, l'argentée resserra son étreinte sur le corps musclé du Kurotora.

- Je suis un oiseau en cage, Shitei... Dit doucement la petite femme.

Le jeune Widôka n'eut pas le temps d'interroger son Hogosha, car elle le déposa très rapidement sur le sol avant de disparaitre. La situation n'était pas à la discussion.

- Tu t'est amélioré, Kurotora-Kun. Fit une voix familière.

D'un mouvement brusque, le Kurotora se retourna pour faire face à la personne qui lui avait parlé. Il avait reconnu immédiatement la voix. Il l'avait beaucoup entendu durant sa jeunesse.

-
Akira-san, je savait bien que cette attaque était trop puissante.

- Heureux de voir que tu à reconnu mon empreinte. Je connais la raison de ta présence en ces lieux... Tu sais, c'est l'endroit même où nous t'avons amenés après avoir détruit ta famille.

Daisuke plissa les yeux d'un air menaçant. Le Widôka savait parfaitement que les plus vieux Cerbères avaient participer au fameux Massacre des Kurotora. Une histoire aujourd'hui oublié, mais qui avait été le sujet de toutes les discutions à l'époque.

- J'avais du mal à croire qu'un gamin comme toi soit capable de reprendre un jour les commandes de notre prestigieux clan. Comme quoi, je ne me trompait pas... Tu n'est qu'un traitre faiblard, une honte presque égale à la présence de Fujimi. Cracha le vieillard.

- Fujimi est venue se venger, détruire le reste du clan est sa priorité...

-
Les restes ? Quels restes !? Nous n'avons jamais été aussi fort ! Avec cet enfoiré d'Atsuhito mort, nous n'avons plus rien à craindre quant à notre unité.

- Quoi ?! Fit le Kurotora, abasourdi par la réaction de son interlocuteur.

- Et oui... Akemi n'était qu'un séparatiste comme toi. Bien avant la disparition de Shiromaru, il souhaitait partir avec la femme qu'il aime. Il te haïssait car tu avait tué notre maitre à tous avant lui. Répondit Shôsuke, souriant.

- ... Atsuhito était comme moi ?

- Ah ! Une dernière chose avant que je te tue. Tous tes efforts, tes sacrifices et autres souffrances ont été vaines. Ryuku Shiromaru-sama est toujours des nôtres actuellement.

- QUOI ?! C'EST IMPOSSIBLE ! Je l'ai tué de mes propres mains !

L'homme d'age mûr afficha un grand sourire avant d'éclater d'un rire mauvais. Apparemment, la réaction du jeune Kurotora était très amusante à ses yeux. Le choc visible dans son regard devait être délectable pour lui.

- Voyons ! Tu l'utilise toi aussi, tu devrait parfaitement savoir que nous sommes tous des maitres de l'Illusions. Pour quelqu'un comme Shiromaru-sama, il est très facile d'imiter la mort en faisant croire que ton épée à transpercer une partie vitale. Tu est bien naif de croire que ta puissance minable était suffisante pour vaincre notre mentor à tous.

- Je... Je... LA FERME ! SI JE DOIT TUER DE NOUVEAU RYUKU, JE N’HÉSITERAIT PAS ! Répondit rageusement Daisuke.

Profitant de la réaction de son ancien coéquipier, le vieil Assassin chargea rapidement avant d'empaler impitoyablement le Kurotora. Les deux hommes restèrent quelques instants sans réaction. Puis, l'ainé retira son arme avant d'utiliser la pleine puissance de son Reikan pour frapper le jeune Widôka. Daisuke n'essaya même pas d'esquiver l'attaque et encaissa douloureusement, volant sur plusieurs kilomètres avant de se retrouver profondément incrusté dans la roche d'une falaise. Malgré sa puissance effrayante en Reikan, le jeune Spido n'était même pas capable d'égaler Akira sur le terrain de la force ou la vitesse. Ce vieux Spido était tout bonnement invincible sur ces terrains là.


Dernière édition par Daisuke le Sam 8 Déc - 19:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Sam 8 Déc - 18:27

Harold vit au dessus de sa tête, Daisuke se faire expulser à une vitesse vertigineuse. Les yeux écarquillés, il arriva sur le lieu où a eu lieu la lutte ... Un homme se tenait debout, immobile, au centre d'un cratère profond.

- Tu ... C'est toi qui a fait ça ??

- Tiens donc ... des renforts ? Le vampire, la jeune spido, et bien sur ... un sourire très mauvais se dessina sur ses joues, Fujimi ma petite ...

- T'as l'air sacrément au courant de qui on est ... Toi, qui es-tu ?

- Je ne prendrai pas cette peine, vous êtes tous condamné ... Maitre Shiromaru n'aura pas à se déplacer ni a user une once d'énergie pour VOUS !

L'homme disparu instantanément de la vision du vampire, instinctivement il donna un coup de son seiken derrière lui, sans même chercher l'homme des yeux. Il sentit une petite résistance, extrèmement légère ... il l'a touché, ou plutôt, il a coupé un morceau de son vêtement ... L'homme se mit a rire bruyamment.

- Hahaha ! Je t'ai légèrement sous-estimé, je pensais que cette attaque toute simple arriverai à te mettre à terre mais tu connais le style de combat des assassin ça ne fait aucun doute ... Voyons voir si tu en vaut vraiment la peine ...


Il disparu une nouvelle fois, mais, sans même qu'Harold fasse un petit mouvement de cils, une lame vint transpercer sa gorge par devant ... Harold, sidéré, tomba sur les genoux, le regard vers le sol, où s'écoulait un flot de sang. Il était surpris, ça oui ... mais ... un sourire plein de sang vint déformer son visage, le sourire de quelqu'un plus fort que lui, il le sentait. Se sourire s’effaça quand le spido ennemi lui prit les bras, les tendit vers l'arrière puis les cassa violemment à l'aide de son pied. Il retira la lame puis transperça la poitrine à plusieurs reprise évitant soigneusement les points vitaux du vampire, qui n'avait pas émit un son depuis l'altercation ... Trop fort ... beaucoup trop fort pour lui sans même montrer sa vraie puissance ... Harold s’effondra au sol, terrassé en moins de vingt petites secondes ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Sam 8 Déc - 20:06

Crachant une importante gerbe de sang, le Kurotora pris plusieurs minutes pour se sortir de la roche dans laquelle il était profondément incrusté. Le choc de l'attaque qu'il avait subit ainsi que la profonde blessure à son ventre l’empêchait de reprendre directement le combat contre le Clan. Daisuke avait besoin d'une journée de repos pour se soigner correctement. Il était également nécessaire pour lui d’assimiler les informations fournit par le plus vieux membre des Cerbères. Shiromaru était donc toujours vivant, ayant utiliser ses compétences en Illusion pour faire croire à un décès. Où était l’intérêt dans cette stratégie totalement incompréhensible ? La réponse la plus probable était que le dirigeant préparait quelque chose de vraiment très gros. Et qu'il avait besoin de temps pour pouvoir réfléchir tranquillement à ses sombres plans. Donc, il était désormais très inquiétant de savoir que ce génie complétement dingue avait eu largement l'occasion de créer quelque chose de très mauvais pour eux ou les gens du communs. Car, Ryuku était suffisamment pour oser malade et inconscient pour osé s'allier au pire force du Mal.

- Hayabusa-chan. Je suis désolé... Mais, je pense qu'une fois cette histoire terminé. Tu va devoir penser à m'achever...

- ... Tu n'y pense pas, Shitei.
Fit la belle Hogosha après un instant d'hésitation.

- Si, justement.

Après avoir pris le temps de soigner correctement la profonde blessure de son ventre. Le jeune Widôka s'installa contre un arbre solide avant de sortir un papier vierge et un stylo. Après un très bref instant de réflexion, Daisuke commença à écrire plusieurs lignes dans une écriture fine. Il essayait d'être le plus sincère possible en un minimum de ligne. La place sur ce petit morceau de papier était très limité et il ne pouvait pas écrire tout ce qu'il pensait. Une fois son œuvre, Daisuke pris le temps de se relire soigneusement avant de ranger sa lettre dans la poche de son manteau noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Lun 10 Déc - 18:27

Maya avait perdu de vue Harold, cinq petites minutes plus tôt, mais elle savait où elle allait, elle sentait la présence de son vampire. Arrivant sur les lieux, elle vit un homme, debout avec le pied sur la tête d'Harold, à terre. Maya eu un violent choc, elle s'agenouilla soudainement sur la branche d'arbre sur laquelle elle était. Tout paraissait flou, le temps passait lentement ... Un désespoir immense la gagna sans même qu'elle ne sache pourquoi ... Elle regardait Harold, effondré au sol, puis du désespoir elle passa à la rage, cet homme était dangereux mais elle chargea quand même ... N'entendant pas les avertissements de Fujimi, elle se rua sur lui avec toute la vitesse que sa race pouvait lui procurer ... Bien sur, elle tapa dans le vide ... il avait disparu, sans qu'elle ai pu le suivre des yeux. Elle scruta du regard les alentours, libéra son seiken puis, après une brève incantation, se retrouva avec des gants de métal noir, enveloppés de flammes de la même couleur. Elle avait brièvement combattu un autre spido ... mais celui-ci était beaucoup plus puissant que ce qu'elle avait connu.

- Tu doit le défendre le temps qu'il se régénère ! N'hésite pas à mettre la pleine puissance, sinon, il te tuera !

- Je sais bien, je...

- De plus en plus intéressant ... vraiment. Cette sortie aura été extrèmement productive décidément.

- Où es-tu ??? Montre-toi !!

- Non moi j'ai terminé ma mission ici, toutefois j'aimerai te dire une chose, ex-chasseuse de prime ayant travaillée pour nous, une chose bien précise : Ce n'est pas par hasard que nous t'avons choisi ... tes parents ... il ne sont pas mort comme tu le crois.

- Qu ...

- Quoiqu'il en soit, Fujimi, je te laisse une journée de répit, une seule journée, il nous faut rentrer pour faire nos rapports ... livre-toi si tu ne veut pas plus de morts sur la conscience ...

Après ces mots, un bruissement de feuillage attire son attention, il était au dessus d'elle. Fujimi sortit de sa cachette un peu plus loin, l'air sombre en regardant le vampire.

- Maya, il a besoin de sang, il n'a eu que du mauvais sang tout à l'heure ... lui en donner du tiens aura un effet immédiat.

- Si tu le dis ...

Maya enleva ses gants qui redevinrent une lame. Elle s'entailla le bout de l'index droit en esquissant une grimace de dérangement puis tenta de tourner le vampire, en vain. Fujimi vint l'aider pour retourner le mastodonte avec succès cette fois. Ouvrant délicatement la bouche du vampire elle laissa tomber quelques gouttes de son sang, ce qui, comme prévu par Yura, eut un effet instantané, les blessures se refermèrent rapidement puis il respira un grand coup, ouvrant
les yeux en même temps.

- Je reconnaitrai ce sang entre mille ... Maya ...

- Vous allez bien ... maitre ?

- Maitre ?

- Harold ... il s'avère que le lien que tu as créé la dernière fois s'est enfin réveillé, mais elle te considère comme son maitre. Tu ne l'a pas vampirisé mais c'est tout comme. Je ne dis pas qu'elle t'obéira au doigt et à l’œil, mais elle n'écoutera que toi et ne défendra que toi sauf si tu lui demande autre chose.

- Mais ... je ne veux pas d'un tel lien ... cela devrait être l'inverse, c'est pas protégée, c'est moi qui doit la défendre, sinon je dégénère.

- Il faut avouer que tu es spécial tout de même ... tu n'avait pas de protégée il y a un an de cela ... mais tu n'a pas dégénéré.

- Est-ce que je le suis seulement un peu ? Bref on verra ça plus tard ... terminant son dialogue mental avec son hogosha, il se releva et posa les mains sur les épaules de Maya alors que le soleil commençait à darder de ses chaleureux rayons lumineux. Je te remercie de m'avoir sauvé, mais dorénavant ne prends plus de risques comme tu l'as fait ... ok ?

- Ok, fit-elle en souriant, soulagée de voir l'état du vampire qui se souciait d'elle plutôt que de lui même.

Fujimi poussa un cri qui fit sursauter les deux autre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 11 Déc - 11:53

Fujimi observait l'ancien héritier du Clan, les yeux écarquillés par l'horreur qu'elle ressentait au plus profond de son âme. Elle n'arrivait plus du tout à reconnaitre le Kurotora qui se trouvait devant elle. La Shiromaru ressentait chacune des parties de son corps trembler de peur devant l'incarnation effrayante. Pourtant, elle n'était pas le genre de fille impressionnable.

- D-Daisuke-sempai... ? Dit-elle, apeuré et hésitante.

Daisuke ne ressemblait plus beaucoup au jeune homme qu'il était quelques minutes auparavant. La peau du Kurotora qui était d'ordinaire naturellement bronzée avait maintenant d'une teinte laiteuse et maladive. De sombres et très inquiétantes marques noires en forme de triangle étaient également visible sous ses yeux. Les pupilles du jeune Widôka étaient désormais d'un rouge carmin malsain, oubliant les prunelles noires insondables et mystérieuses. Mais, le pire était l'énergie obscure qu'il dégageait sans pour autant être agressif. Elle donnait un profond sentiment de malaise. La puissance actuelle du Spido était sensiblement bien plus malsaine et imposante que son ancien pouvoir. Le jeune Kurotora avait donc sacrifié une bonne partie de son esprit en échange d'un gain considérable de puissance. Jamais, il n'avait été aussi proche du Mal.
Fujimi savait ce qui était la cause de ce changement aussi radical que soudain. Pourtant, elle refusait de croire que son ainé est choisi cette voie pour obtenir la force nécessaire à son égoïste vengeance. Il était inconcevable que Daisuke, le garçon qu'elle admirait dans sa jeunesse pour ses prouesses et son talent incontestable, est décidé de sacrifier son âme pour une vengeance stupide.


- Tu...Non... Daisuke-Sempai... Tu à donc utilisé le Gekirindo.


- C'est peut-être le seul moyen de vaincre définitivement les Cerbères. Et ton père...

- Mon p... MON PÈRE ?! Répondit la Shiromaru, abasourdie.

- D'après Akira, il est vivant. Confirma Daisuke en restant neutre.

- Je... Je vois. C'est brillant comme technique, j'aurais fait de même dans sa situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 11 Déc - 14:17

Harold regardait Daisuke d'un air plus que dubitatif, ils avaient déjà combattu ensemble mais jamais il ne l'avait vu dans un état pareil.

-
Tu as bien changé ... ce que je vais te dire te parraitra sans doute stupide car c'est une vengeance personnelle mais on est une équipe. Ne fais rien qui pourrai nuire à cela. Ton aura malsaine me fait frémir d'une envie meurtrière, car elle ressemble trait pour trait à cette aura que j'ai ressenti quand mes parents se sont fait tuer. Oui, maintenant j'en ai la certitude : mes parents se sont fait assassiné par ce maudis clan dont je ne connaissais pas le nom il y a de ça un petit mois ... Il ferma les yeux, devant tout le monde qui le regardait faire son monologue, les releva puis regardait tout le monde un a un. Nous sommes ici pour tous nous venger. Fujimi héritière maudite, Maya chasseuse trompée et traquée, Daisuke trahi, pourchassé et dont la famille s'est faite décimer, et moi, dont les parents m'ont été enlevé ... Tous nous avons une motivation pour tuer. Tous devons combattre pour notre salut, pour notre honneur. Maintenant nous sommes faible, demain nous les anéantirons TOUS !!! Nous utiliserons nos plus puissants pouvoirs pour les détruire UNE BONNE FOIS POUR TOUTE !

En disant ces mots, l'aura de sang habituelle du vampire émana de tout son corps. Maya restait debout, regardant le sol, pensive, Fujimi avait écouté Harold mais resta près de Daisuke, qui lui avait une lueur dans les yeux qu'il n'avait pas avant de venir. Maya releva la tête.

- Harold-san, je sais qu'une puissance plus élevée que le hôkan existe, je désire l’acquérir pour avoir toute mes chances. Comme dois-je procéder ?

Harold se retourna vers elle.

- Cherche au plus profond de toi, demande à ton hogosha. Elle saura te guider, mais juste une chose, si tu t'embarque dans l'acquisition du Reikan, tu dois aller au bout, aucun retour en arrière n'est possible. Est-ce bien clair ?

A ces mots, la jeune spido eut un regard déterminé.

- Je n'échouerai pas.

- J'aime mieux ça, fit-il avec un sourire avant de se tourner vers le Kurotora mal en point. Tu te souviens de notre mission contre Lilith ? Je vais te soigner de la même manière à la différence que tu ne dois pas bouger durant toute la technique, serre les dents, ça va durer longtemps mais tu sera sur pieds.

Sans même une réponse du spido, il dégaina son seiken, fit la brève incantation pour passer en hôkan puis, sans autre forme de procès, embrocha le spido. Fujimi cria devant cette scène dont elle ne connaissait pas le secret.

- Kenketsu ... Shuitsu.

Le flot rouge partant du vampire commença.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 11 Déc - 15:10

Malgré la confusion qui régnait dans son cœur, Daisuke ressentit parfaitement les effets bénéfiques de la technique de son coéquipier aux longues dents. Le Widôka avait encore beaucoup du mal à ce concentrer correctement sur les événements qui se déroulaient autours de lui. Les pensées se bousculaient brutalement dans sa tête, un véritable maelström de sauvageries, de brutalités, de pulsions meurtrières ainsi qu'une immense et insatiable soif de sang.

- ... Les têtes... Vont tombés. Marmonna doucement Daisuke.

La personnalité du jeune Kurotora était petit à petit grignoter par la sombre puissance qu'il avait invoquer pour vaincre son ancien maitre. Au mieux, Le Spido avait deux jours complets avant de perdre totalement les pédales. Une fois le point de non-retour dépassé, Daisuke se mettrait à attaquer sans aucune distinction tous les êtres vivants à sa portée. Le jeune Spido ne serait plus qu'un monstre sans âme qui n'aurait même pas connaissance du mot pitié. A cet instant précis, il serait vital pour ses coéquipiers de prendre la bonne décision et l'achever avant qu'il ne cause d'importants dégâts.
Pour l'instant, Daisuke arrivait à se maitriser encore parfaitement. Mais ce n'était plus qu'une question de temps et il était assez pressé d'en finir définitivement avec son ancien Clan.

- Le Reikan n'est pas facile à atteindre, Maya-san. Dit Fujimi en observant la jeune femme aux cheveux noirs. Je n'ai pas la puissance nécessaire pour pouvoir l'utiliser. Je sait cependant qu'en cas d'échec, Il faut attendre dix années supplémentaires pour retenter. Je ne parle même pas de l’apprentissage des techniques en cas de réussite...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 11 Déc - 17:31

Concentré sur sa technique, Harold voyait Maya réfléchir.

- Je le sais ... mais je n'ai pas la choix.

Le soleil qui se levait de plus en plus haut dans le ciel ne semblait pas gêner le vampire, sa grande cape noire le protégeait. Maya pensait au moyen d'atteindre le Reikan, quand Yura l'interpela.

- Tu veux vraiment savoir comment atteindre cette puissance ?

- Oui ! J'en ai besoin !

- Nous devons alors nous affronter.

Maya se figeât, les yeux écarquillés. Sans même que Maya réponde, Yura renchérit :

- Un duel à mort où je mettrai toute mes capacités dans le combat et ou seule ta détermination pourrai te faire sortir victorieuse. Je ne désire pas que tu apprenne cette force. Elle pourrait t'anéantir ... Et je le refuse de tout mon être. Alors tu devra me prendre ce pouvoir par la force. Veux-tu tout de même continuer ?

Yura, petite fille au cheveux noirs de jais que l'on connais pour sa quasi-omniscience malgré ses deux yeux clos en permanence, son caractère des plus doux envers tout le monde, sa petite voix fluette qui apaise tout les cœurs, avait en cet instant un ton triste, presque tremblant, comme si elle redoutait quelque chose.

- Oui ...

Cette réponse sembla l'achever, mais elle s'en doutait, après tout, c'est sa manieuse. Sa détermination n'a d'égal que sa vitesse. Yura se méterialisa devant tout le monde, avec quelques larmes coulant le long de son jeune visage.

- Ecoutez-moi vous autre. Nous partirons ce soir au coucher du soleil, la nuit leur sera certes favorable, mais nous aurons l'avantage, Harold, Daisuke, vous serez la force de frappe principale, vous partirez devant. Déchainez vos pouvoirs, donnez tout ce que vous avez, mais ne vous faites pas tuer avant qu'on arrive. Maya et moi allons nous battre pour qu'elle acquière le reikan et Fujimi restera auprès de nous. Mais maintenant, nous devons nous reposer avant de partir.

Harold avait fini de soigner Daisuke, qui semblait beaucoup plus "vivant" malgré ses pulsions qui ne cessaient de croitre. Il retira la lame, la retransforma en dague puis rengaina.

- J'aime bien ce plan ...

Un large sourire se dessina sur les lèvres du vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Jeu 13 Déc - 12:12

Un sourire mauvais se dessina sur les lèvres du jeune Kurotora. Selon lui, le plan de l'Hogosha était brillant et pratiquement parfait. Partir en première ligne, loin devant pour que Daisuke déchaine enfin toute la puissance du sombre pouvoir qui l'habitait, c'était une très bonne décision. Cependant, le Spido n'était pas en état pour surveiller et protéger les arrières d'un coéquipier plutôt encombrant dans les circonstances actuelles. Ce n'est pas qu'il détestait pas le Vampire. Non, le jeune Widôka savait parfaitement que son compagnon de route était très puissant et il le respectait autant qu'il pouvait respecter quelqu'un. Mais, la noire folie du Spido n'atteindrait son paroxysme que durant le combat contre Shiromaru et ses Cerbères. Il ignorait s'il serait capable de contenir sa puissance exacerbée pour éviter de blesser grièvement ses alliés.

- Je pense qu'il serait préférable que je soit tout seul. Ou du moins, que Harold-san soit suffisamment loin pour ne pas... Souffrir des dégâts collatéraux que je ne manquerait pas de causer. Car, je n'ai aucunement l'intention de me contenir. Signala le jeune Widôka d'un ton sifflant.

Fujimi se recula doucement avant d'observer attentivement son ancien coéquipier. La sombre énergie qu'il dégageait en permanence était de plus en plus inquiétante. La jeune Shiromaru redoutait le moment où le Spido perdrait totalement l'esprit. La Widôka savait parfaitement que son vieil ami était quelqu'un de très solide d'esprit, elle lui donnait environs deux jours complets avant qu'il atteigne le point de non-retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Jeu 13 Déc - 12:50

- Mon cher ami et frère d'arme qui m'a aidé dans de nombreuse situations, j'apprécie le fait que tu t'inquiète pour moi ... mais c'est très mal me connaitre de penser que je te laisserai tout le boulot en surveillant tes petits arrières ... Figure-toi que je pensais la même chose de toi ... Ma puissance atteint son paroxysme ce soir même. Une pleine lune rouge éclairera notre ciel ce soir, me conférant tout comme toi, une puissance sans limite pour écraser mes adversaires ... Alors ravale tes commentaires qui me sous-estiment, et prépare-toi plutôt à la bataille de ce soir.

Alors qu'il disait ces mots, son sourire s'amplifia jusqu'à ce que ses canine soient complètement visible. Son regard s'était tourné vers la prochaine destination ... la mort.

- Rien ne t’empêchera d'utiliser cette technique n'est-ce pas ?

- Non en effet, rien du tout. J'ai jamais eu autant la rage que maintenant, je veux en finir tout de suite !

- Si rien ne t'en empêchera alors je t'aiderai, je te donnerai tout ce que je peux te donner, mais attends au moins la nuit, tu sera avantagé. Je te conseil de te calmer, même si c'est difficile, et de rassembler ton seisuryu plutôt que de foncer tête baissée.

- Tu n'a ptet pas tord. Mais avant ... Yura.

L'hogosha qui parlait à Fujimi des détails du plan de ce soir se retourna, reconnaissant la voix grave du vampire qu'il valait toujours mieux écouter.

- J'ai une question concernant le plan ... y a-t-il quelqu'un que l'on doit épargner là-bas ? Quelqu'un qu'il ne faut pas tuer par exemp...

- Non !

Tout le monde se tourna vers Fujimi ...

- Non, il n'y a personne. Tuez ... Tuez tout le monde !

- Bien ... c'est ce que je voulais entendre ... Search and Destroy hein ? ... Décidément J'ADORE CE PLAN !

Maya s'installa au pied d'un arbre et commença une petite sieste réparatrice dont elle avait cruellement besoin. Yura, voyant que le vampire satisfait de la réponse, rentra sans dire un mot dans le seiken, se préparant elle aussi à ce qui allait se passer plus tard. Le combat contre sa manieuse. Harold, repu de bonne nouvelle, alla lui aussi s'installer au pied du même arbre que Maya puis se concentra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Jeu 13 Déc - 13:52

N'ayant aucune envie de continuer la discussion avec des personnes qui commençaient à le rendre vraiment très nerveux, le jeune Kurotora se dirigea lentement vers un arbre contre lequel il s'installa confortablement. L’égoïsme qui était d'ordinaire partie intégrante de son caractère était désormais très visible à cause de l'utilisation du Gekirindo. La simple idée qu'une autre personne que lui soit capable de tuer Shiromaru Ryuku augmentait très sensiblement la rage qui le consumait. Non ! Il allait être le seul homme qui mettrait définitivement fin aux jours de son ancien maitre, de ses propres mains souillés par des années de meurtres. Enfin, tous les sacrifices auquel il avait consentit n'auront pas étés vains.

-
Shitei... Les Cerbères vont te sentir dès que nous partirons d'ici. Il serait peut-être utile de camoufler ton énergie, pour les surprendre assez facilement. Ta maitrise actuelle te permettrait de te cacher assez facilement... Fit doucement la belle Hogosha.

Fujimi écoutait très attentivement l'Hogosha. La jeune Widôka n'avait aucunement envie que le plus petit détails soit oublié, la victoire reposait essentiellement sur la stratégie infaillible d'un bon meneur et de renseignements très précis sur les adversaires. Subitement, la jeune femme qui se trouvait dans la Shiromaru se tourna en direction du grand Vampire.

- J'ai une question concernant le plan ... y a-t-il quelqu'un que l'on
doit épargner là-bas ? Quelqu'un qu'il ne faut pas tuer par exemp...

- Non ! Repondit machinalement l'ancienne Héritière.


Tous les alliés de la jeune Shiromaru se tournèrent vers elle, intrigués par une réponse aussi catégorique de sa part. La petite brune se mordit doucement la lèvre inférieure avant de déposer furtivement une main sur le bas de son ventre. A une autre époque, elle aurait souhaitée qu'une personne en particulier soit épargner du sort funeste qui attendait les membres du Clan. Elle ne ressentait plus ce besoin aujourd'hui alors que l'échéance était toute proche.

- Non, il n'y a personne. Tuez ... Tuez tout le monde !

La voix était aussi froide que tranchante, totalement irrévocable. La jeune femme faible qu'elle était par le passé avait pris sa décision. Un choix qui plaisait visiblement beaucoup à l'immense Vampire aux crocs aiguisés qui se trouvait pas loin d'elle. D'après la lueur malsaine qui dansait dans le regard du Kurotora, il semblait également très satisfait par cette macabre décision.

- Bien ... c'est ce que je voulais entendre ... Search and Destroy hein ? ... Décidément J'ADORE CE PLAN !

La petit Widôka afficha un très maigre sourire devant la réaction de son coéquipier, n'ayant aucunement envie de se faire traquer un jour par un homme comme lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Lun 17 Déc - 23:50

Une heure passa. Attente perchée, sieste et méditation étaient les programmes depuis l'interlude avec le vampire. Une petite voix tira Maya de son sommeil léger.

- Maya, nous devons combattre. tu sais ce qu'il te reste à faire. Tu dois maitriser ce pouvoir avant ce soir.

- Oui, je le sais.

- Ecartons-nous du campement, cela vaut mieux.

Maya se leva mais fut interpellée avant de prendre son élan.

- Maya, si tu veux ce pouvoir, reviens avec, ou ne reviens pas. Il n'y aura pas de retour en arrière possible une fois que tu y aura touché. Est-ce bien clair ?

Maya ne se retourna même pas pour répondre.

- Je reviendrai.

Elle couru en direction de la forêt à une vitesse vertigineuse. Le vampire souriait, satisfait de voir la détermination de sa protégée aussi élevée. Une minute plus tard, Maya trouva un cercle dégagé au beau milieu de la forêt. Cet endroit était parfait pour un duel dans les formes, sans gène extérieure. Yura qui était sorti du seiken durant la courte durée de la course sortit un bâton doré avec des anneaux à l’extrémité de devant. Maya, sans un mot, dégaina son seiken, marmonna quelques mots puis hurla :

- HÔKAN !!

Sa petite dague devint une paire de gants noirs, entourées de flammes de la même couleur.

- Alors c'est décidé hein. Ce combat est inévitable ...

- Oui, nous avons besoin que tu maitrise ton pouvoir dans l'urgence de la bataille à venir. Maintenant que nous nous faisons face il est impensable de revenir en arrière. Comme Harold l'a dis. Combattons !

Le fracas du premier assaut fut assourdissant. Maya avait donné un coup vertical, faisant jaillir des flammes en direction de son hogosha qui s'était au préalable protégée à l'aide son bâton. Elle recula d'un pas, déséquilibrant légèrement Maya qui se prit aussitôt un violent coup de bâton sur le sommet du crâne. Yura ne riait pas du tout, une petite lueur dorée, à peine perceptible apparut sur l’extrémité de son bâton.

- Il va falloir faire beaucoup mieux, à ce rythme on y passe la nuit et ils devront se débrouiller sans nous ... Vois-tu cette lumière au bout de mon bâton ?

Maya releva sa tête endolorie par le coup de bâton et regarda la petite lumière qui attira son attention.

- C'est une lumière qui indique quand le combat sera terminé, plus elle devient luisante, plus le combat est près de clore pour toi. Ce n'est qu'un petit artifice pour te motiver encore plus.

- Yura ... et si on combattait ?

- Hmm ... c'est ce que je voulait entendre. Soit, approche !

Utilisant son hyper-vitesse, Maya couru vers elle armant son poing droit, avant de donner un coup par derrière qui fit voltiger son hogosha qui s'évapora en petite miette sous l'effet du choc avec un arbre. Maya était surprise, elle avait perdu de vue Yura une demie seconde, ce qui fut suffisant pour la laisser préparer un coup, lui aussi dans le dos de sa manieuse qu'elle para habilement, attrapant par la même occasion le bâton d'or, ce qui surprit beaucoup Yura. Maya tira profit de cet avantage en donnant un coup de pied magistral dans l'épaule de son adversaire, la projetant en l'obligeant à lâcher le bâton, qui se trouvait maintenant entre ses mains. Se remettant instantanément du coup donné, sans laisser le temps à Maya de se réjouir du coup réussi, Yura la chargea à une vitesse que sa manieuse elle-même eut du mal à suivre tant la parade était rude. Un échange de coup d'une vitesse inouïe faisait résonner le sol à des lieues à la ronde. Au loin, Harold sentit ce pouvoir grandissant au fur et à mesure que le temps s'écoule. Ce n'était pas du au coups qu'il ressentait cela, mais à une toute autre puissance qui croit de seconde en seconde. L'échange n'en finissait pas, les deux jeune femmes était d'un niveau strictement identique à un détail près : la lueur du bâton grandissait de plus en plus vite. Maya avait de la peine à manier le bâton avec ses gants mais elle savait qu'elle ne devait pas le lâcher, même si la lueur commençait à l'inquiéter. Au bout d'une heure et demie non stop d'échange de coups à la fois rapides et puissants, Harold arriva sur les lieux du combat, intrigué par le pouvoir doré et curieux de voir comment le combat se déroule. Maya aperçue Harold et l'espace d'une milli-seconde, Yura en profita pour donner un coup de pied vertical de bas en haut pour désarmer Maya de son bâton, qu'elle reprit enfin, en regardant l’extrémité qui émettait une lueur presque aveuglante maintenant.

- IDIOTE ! NE TE RELÂCHE PAS COMME CELA EN COMBAT !

Harold n'était pas vraiment ravi de voir qu'elle pouvait se déconcentrer facilement. Yura ne bougea pas d'un pouce. Maya, elle, était épuisée. L'échange précédent l'avait vidée de ses forces à cause de sa longueur inhumaine. Yura se détendit et la lueur disparut, ce qui laissait perplexe Maya qui se souvenait des paroles de son hogosha. Dans un silence de mort, Yura se mit à flotter, les bras tendus avec le bâton devant elle, elle se mit, lentement, très lentement, à ouvrir les yeux. Harold en avait un souvenir terrible, la seule fois où Maya et Harold ont vu les yeux de Yura s'ouvrir c'était pour empêcher celui-ci de vampiriser sa manieuse... ses yeux marrons foncés changèrent lentement de couleur jusqu'à devenir vairons bleu et ambre. Maya était pétrifiée, elle savait que si elle bougeait, elle se ferait aplatir. Harold lui aussi était figé, un pouvoir qui arrivait à effrayer l'assassin de Dracula n'était pas un simple pouvoir. Yura parla d'une voix très douce, tellement douce que ça accentuait la peur au ventre des deux protagonistes.

- Maya, tu as échoué ...

- N ... Non ! Je ... Je suis encore deb...

Avant même qu'elle n'ait le temps de finir sa phrase, Yura se téléporta devant elle, lui embrochant le cœur de son bâton.

- Tu as ... échoué.

Harold voulu intervenir mais chose vaine, il se fit violemment repousser par un pouvoir contre lequel il ne pouvait lutter, comme la dernière fois. Maya sentit une larme ruisseler le long de sa joue, perdant espoir maintenant qu'elle fut vaincue par son hogosha. C'est là qu'une scène lui revint en mémoire ...
Maya, si tu veux ce pouvoir, reviens avec, ou ne reviens pas. Il n'y
aura pas de retour en arrière possible une fois que tu y aura touché. Est-ce bien clair ?... En se souvenant de ces mots, elle réalisa qu'elle avait promis de les aider à combattre le clan Shiromaru, pour se venger, pour trouver les informations dont elle avait besoin. Elle ne pouvait pas perdre, elle ne devait pas perdre. Yura, toujours immobile avec son bâton dans la poitrine de Maya, vit celle-ci s'en saisir une nouvelle fois. Yura sursauta tellement la saisie était brusque. Maya n'abandonnait pas, son regard flamboyant traduisait une envie irrépressible de gagner en puissance, regard qui se changea comme celui de Yura, mais inversé : Ambré et bleu ciel.

- Je ... n'ai ... pas ... encore ... perdu.

Yura ne pouvait pas retirer son bâton. Son expression avait changé, passant du visage doux à un visage serieux.

- Comment ?? Maya, NON !

- Oh que SI !

Maya s'enfonça le bâton jusqu'au bout, s'approchant de son hogosha jusqu'à être totalement collée à elle. La scène était dramatique, des bourrasques de vent balayait le terrain fait de terre et de feuille, les arbres étaient comme aspirés dans un tourbillon de vide, où tout disparaissait.

- Harold c'est très dangereux ! Laissons-les !! Il faut s'en aller !!

- Jamais, je dois voir ça de mes yeux ! je dois absolument la voir trouver le...

Une explosion colossale souffla tout les arbres à cents mètres à la ronde, Harold avec. Il fut projeté aussi vite qu'un batteur frappe une balle. Sa rude constitution lui empêchait d'avoir trop de dommage mais il n'échappa pas aux réprimandes de Shirona. Au beau milieu du bosquet complètement soufflé de l’intérieur se trouvait Yura, son bâton à la main, flottant toujours à quelques centimètres du sol, devant Maya, intrépide spido qui venait d'acquérir un pouvoir d'une tout autre nature : Elle aussi lévitait légèrement grâce à la monté de vent, signe d'un poids quasi-nul. Elle n'avait plus de gants de métal noir, à la place, elle tenait deux immenses chakram d'obsidienne, faisant la taille d'un homme adulte plus fin qu'un cheveu mais plus résistant que le diamant. Maya était en transe, son pouvoir encore naissant avait eu raison de sa conscience. Yura n'en revenait pas, mais, en bonne perdante, elle souriait devant sa manieuse qui venait de passer à un tout autre niveau de puissance. Rejoignant le sol, ses yeux redevinrent marrons, puis elle les referma. Les deux chakram volèrent en éclats puis Maya s'effondra avant que Yura rejoigne son seiken qui s'était planté au sol.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 18 Déc - 0:38

Installer confortablement dans son coin d'ombre, Fujimi observait la jeune Spido avec une admiration qu'elle n'essayait même pas de camouflée. C'était un très beau combat vraiment très intéressant qu'elle avait eu l'occasion de regarder ce soir. L'héritière ressentait une pointe d'envie par rapport à sa jeune coéquipière inconsciente. En effet, elle-même était totalement incapable d'acquérir un pouvoir aussi magnifique et puissant. La réserve d'énergie dont elle disposait était très loin d'être suffisante pour pouvoir prétendre à un combat rituel contre son redoutable Hogosha. Le Hôkan était la seule transformation qu'elle avait le droit d'utiliser.

- C'était un superbe affrontement... Fit doucement la Shiromaru.

La petite Widôka se redressa calmement avant de se diriger vers la Spido étendue sur le sol meuble. Sans attendre de réaction, elle s'agenouilla auprès de Maya avant de sortir une petite poignée de pilules étranges. Elle fit avaler les mystérieuses gélules à sa coéquipière évanouie sans la moindre hésitation. Les petits cachets en question étaient en fait une drogue créer secrètement par les nombreux Clans d'Assassins pour régénérer très rapidement les réserves d'énergies de leurs serviteurs. Mais comme toutes bonnes médecines efficaces, l'abus était très dangereux pour le patient et entrainait une mort douloureuse.


- Voilà qui devrait la remettre rapidement sur pied. Dit-elle dans un sourire. Je crois qu'il est temps de... Hm ?

Observant attentivement les alentours, la jeune femme ne parvint pas à localiser la présence de son ancien coéquipier. Elle connaissait très bien le caractère impulsif du jeune Kurotora. Soumis à un pouvoir qui exacerbait ses sentiments malsains, Daisuke était surement déjà sur la route pour combattre les membres de son ancien clans. Comme pour confirmer ses doutes, une puissance écœurante de part la colère et la haine qu'elle dégageait d'une position assez lointaine.

- ... Il à déjà commencé. Il perde l'esprit, c'est très mal pour nous.

Daisuke avait réactivé très brutalement son Reikan, utilisant toute la force de sa rancœur et de sa rage pour augmenter très sensiblement sa puissance brut. La transformation qu'il avait subit était légèrement différente par rapport à d'habitude. Les bandages d'aciers entouraient une bonne partie de son thorax, déchiquetant les vêtements de cuirs noir qu'il portait jusque là. Les sentiments malsains semblaient avoir altéré quelque peu la forme des lames de son double-sabre, leurs donnant un aspect plus qu'inquiétant.

- C'est maintenant que tous se termine...Dit-il sombrement, souriant d'un air macabre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 18 Déc - 1:43

Maya, qui avait le teint blafard avant de prendre la pilule donnée par Fujimi, reprit des couleur, à la grande satisfaction d'Harold qui commençait à s'inquiéter de sa santé.

- Un combat titanesque en effet, Maya est une vraie force de la nature. Cependant son amertume par rapport à l’échec est son point faible, mais ce point faible, elle l'a transformé en point fort, et voila ou ça l'a mené. Une victoire éclatante. Dire que j'ai voulu l'interrompre ...

Harold, qui s'en voulait encore d'avoir tenter d'intervenir, frappa un grand coup sur un tronc d'arbre, ce qui l'arracha du sol sous l'impact. Harold, comme Fujimi, paraissaient très surpris. Harold compris rapidement pourquoi il avait soudainement cette force. Il regarda le ciel qui s’assombrissait lentement, laissant la lune apparaître.

- C'est l'heure ... Daisuke est parti devant, il va certainement faire un ménage d'enfer pour pas dire un massacre. Je veux que tu reste avec Maya jusqu'à ce qu'elle se réveille, si ça dure trop longtemps réveille la de force, on va avoir besoin de toi et d'elle. Vous aussi vous avez une vengeance à accomplir. Je pars devant !

Le vampire parti dans la direction ou l'aura de haine et de violence était la plus forte, signe évident du passage de Daisuke. Le vampire dégaina son sabre puis entama la discussion avec son hogosha.

- Bon ma petite Shirona chérie, c'est pas tout ça mais va falloir tout donner là. Je suis très calme mais me connaissant mieux que personne, je vais vite sombrer dans la folie du combat.

- Je suis d'accord sur ce point, je t'aiderai de tout mon possible, fais quand même attention à toi. je serai dans ton sabre donc dans l'impossibilité de te soigner efficacement. Et ne m'appelle plus Shirona chérie, cela ne te vas pas bien ... Ah et dernière chose, je te connais mieux que tu ne te connais toi même ... voila.

- Bon ok ok j'ai compris. ON VA METTRE LE FEU !!

- BIEN DIT ! Ah ? euh hem ... Oui ben quoi, moi aussi je veux me venger de ceux qui ont détruit notre famille. C'est pour ça que je t'aiderai du mieux que je pourrai ! En attendant tu ralenti là !

- Je crois pas non !

Harold doubla sa vitesse de course en donnant une grosse impulsion qui souleva la terre. La nuit tombait inlassablement, la luminosité baissait chaque secondes, mais chaque seconde la lune devenait de plus en plus claire, donnant une force incroyable au vampire.

- J'arrive bande de rats ... je vais vous faire la peau.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 18 Déc - 2:21

Rapide comme l'éclair, le jeune Kurotora se dirigea directement vers les murs de la forteresse abandonnée. Il ne pris même pas le temps de s’arrêter pour bondir au-dessus de cet obstacle normalement assez gênant pour sa progression. Non, Daisuke utilisa toute sa rage pour détruire le pan de mur d'un seul Wareru beaucoup plus puissant que d'habitude. L'onde de choc fut parfaitement perceptible dans toutes les pièces de l'imposant édifice, de nombreux morceaux de pierres s'envolèrent sur plusieurs kilomètres à la ronde avant de s'écraser brutalement dans la forêt. Un rire particulièrement mauvais échappa au Spido alors qu'une bonne dizaines d'ennemis se rassemblaient déjà devant lui. Ils avaient l'intention de l'arréter ici et maintenant, pour l’empêcher d'accomplir sa juste vengeance. Très bien, le carnage commençait maintenant...

- Korosu... Siffla le Widôka d'un air menaçant.

Utilisant son tout nouveau pouvoir pour briser la règle du Korosu, Daisuke n'eut même pas besoin d'attendre avant d'envoyer sa terrifiante vague d'énergie destructrice sur ses adversaires. En quelques instants, la plupart des Assassin de Bas Niveaux que comptait le Clan périrent broyés, déchiquetés ou désintégrés par un raz-de-marée de puissance brute. Le Gekirindo donnait un tout nouveau visage aux anciennes techniques du Kurotora, il augmentait sensiblement la puissance et la brutalité des attaques. Il permettait également de diminuer de manière très visible la consommation d'énergie et les limitations des pouvoirs. Excellent...

- Pour maitre Shiromaru, je serait celle qui prendrait ta tête ! Fit une voix encore jeune.

Le jeune Kurotora se tourna pour observer l'idiot qui osait s'approcher aussi près de lui pour discuter. Il haussa un sourcil en remarquant qu'il s'agissait d'une adolescente arborant fièrement l'emblème des Cerbères. Ainsi, Shiromaru avait trouvé certaines personnes assez capables pour remplacer ses gardes d'élites morts aux combats. C'était vraiment très amusant de voir à quel point la petite semblait faible et inexpérimenté. Elle n'avait surement pas le niveau requis pour appartenir à une caste aussi prestigieuse. C'était une véritable insulte aux souvenirs qu'il avait de son entrainement inhumain. Il avait l'impression que son ancien maitre se moquait de lui par ce biais, ce qui augmentait encore plus la rage qui coulait dans les veines du jeune homme.
Il était temps de montrer qu'il n'était pas là pour plaisanter en exterminant cette petite vermine en une seule attaque imparable.

- Je me nomme... Commença l'adolescente.

-
Je me moque totalement de ton nom. Meurt, c'est tout ce que je désire... Suisei ! Dit très sèchement le Kurotora.

Le jeune Widôka envoya brutalement son Double-sabre en direction de son adversaire tels une véritable lance. L'attaque était très rapide, mais l'adolescente parvint à esquiver assez facilement l'arme avant d'afficher un sourire mauvais. Elle s'attendait beaucoup mieux de la part d'un ancien membre du Clan réputé pour son efficacité et sa puissance impressionnante. Cependant, la jeune fille n'avait aucunement fait attention aux bandages d'un gris métallique qui reliaient le manche de l'arme au bras droit du Kurotora. Une erreur fatale dans ces circonstances. Hayabusa revint dans la main de son propriétaire tels un véritable boomerang, passant très près de la Cerbère qui ne remarqua que beaucoup trop tard le tissu gris aussi tranchant qu'une lame de rasoir se diriger droit vers elle. La petite adolescente fut découper en deux avant d'avoir eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait.

- Minable, vraiment minable... Passons directement au plus gros gibier.

- Tu m'ôte les mots de la bouche, mon petit.
Fit une voix qu'il reconnut immédiatement.

- Shiromaru-teme ! JE VAIS TE BUTER ! Fit le Kurotora en bondissant sauvagement.

Sans même avoir pris le temps de réfléchir, il envoya brutalement un deuxième Korosu qui souleva une immense quantité de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 18 Déc - 2:48

Harold était très rapide, pas autant qu'un spido bien sur, mais beaucoup plus rapide qu'un humain, et il sentait qu'il s'approchait de la forteresse. En passant, il vit des morceaux de pierres, qui naturellement, ne devraient pas être là.

- La fête à déjà commencé, j'espère qu'il va m'en laisser héhé.

La mine réjouie, le vampire s'excitait à mesure qu'il approchait de la cible. La nuit était presque noire et la lune commençait déjà à roussir augmentant encore sa puissance. Impatient comme toujours, Harold sortit son Hôkan directement, le long sabre rouge luisant de deux mètres
sous la main habile du vampire, découpait les arbres devant lui comme on coupe du beurre.

- J'arrive mes cocos, j'arrive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 18 Déc - 19:05

Utilisant toute la puissance de son Reikan, le jeune Widoka attaqua avec une férocité sans égale. Les lames de son Double-sabre rencontrèrent brutalement le métal acéré d'une très longue épée noire. Une pluie d'étincelles crépitantes permit de témoigner de la violence surprenante du choc entre les deux pouvoirs colossaux. Le Kurotora recula très rapidement avant d'attaquer à plusieurs reprises. Pourtant, et malgré tous ses efforts, son arme ne rencontrait que la sombre lame de son ancien mentor. Ce qui était très frustrant pour le Kurotora, qui continuait de s'énerver sur celui qui avait été comme un père pour lui. Un léger sourire amusé se dessina sur les lèvres de Ryuku.

- Le Gekirindo n'est qu'une illusion, mon petit. Tu pense être capable de me vaincre avec un pouvoir écrasant ? Laisse-moi rire ! Tu ne fait qu'utiliser ton vrai potentiel... Je reste donc très largement supérieur à toi.

- LA FERME ! Hurla sauvagement le jeune Kurotora.

- Si tu le prends comme ça... Fit sombrement le vieux maitre.

D'un simple et agile mouvement, Shiromaru parvint à esquiver aisément l'assaut de son ancien héritier. L'Assassin profita de l'ouverture momentanée pour transpercer brutalement le thorax du jeune Kurotora. Le jeune Spido ressentit parfaitement le choc au niveau de sa poitrine. Mais, aucune douleur vint confirmer le fait qu'il était grièvement touché par l'attaque. Il était tout simplement incapable de ressentir la souffrance en cet instant. Ces nerfs étaient, pour la plupart, déconnectés et ne relayaient plus les signaux de douleurs jusqu'au cerveau. Cependant, son ancien maitre ne se contenta pas d'une attaque aussi basique. D'un violent coup de pied dans l'estomac, il envoya le jeune Kurotora s'encastrer dans les murs d'une tour proche.

- Finissez-le, j'ai d'autres choses à faire.

- Bien, ô puissant maitre. S'inclina Kayen.

- Vos désirs sont des ordres, Shiromaru-sama. Rajouta Shôsuke.

- Shun, où est Elixir ? S'informa le vieux maitre.

- Nous l'avons mis en détention dans les geôles, comme vous l'avez demandé. Fit poliment le Vampire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Dim 23 Déc - 20:40

Harold arriva enfin sur le lieux, l'odeur de sang était extrêmement forte, à telle point qu'elle commençait rapidement à lui monter à la tête. Mais pire que ça. Il se figeât d'un coup, les yeux exorbités devant le sol. Une autre odeur attira son attention.

- Un ... Un autre vampire. Un autre buveur de sang, un autre être de la nuit, UNE AUTRE PROIE DE CHOIX !!

Il ne se contrôlait plus. De son sabre rouge sang, il trancha en deux le mur qui était déjà défoncé puis s'élança dans la forteresse. Nombre d'ennemis étaient déjà étalés, découpés ou carrément explosés au sol, autre signe du violent passage du spido allié. Un autre vampire, Harold avait du mal à y croire. Beaucoup d'ennemis très puissant étaient présent dans cette forteresse, rendant les choses bien plus dangereuse mais en même temps, bien plus excitantes. Au moment où il arriva dans une grande cour pavée, où des traces de batailles étaient visible mais sans aucun corps.

- Beaucoup de sang a été versé ici, mais le combat s'est achevé plus loin. Continue de chercher, tu dois avoir des infos supplémentaire que Daisuke peut te donner.

- Ça risque d'être difficile ... Je ne sens plus son aura meurtrière ... C'est pas vrai ...

A mesure qu'ils approchaient, l'aura du spido s'amenuisait. Harold suivait cette trace avant de s'apercevoir qu'il était observé.

- Il en a mis du temps pour s'en apercevoir ... il ne doit pas être bien puissant ...

- Je ne te le fait pas dire ... mais nous avons des ordres tu te souviens ? Nous n'aurions pas du discuter ...

Harold ne regardait même pas les deux individus qui parlait de lui, c'est le troisième homme qui l’intéressait.

- Tiens tiens. Si je m'attendais à ça. Un vampire. Les gars, laissez-le moi. Occupez-vous plutôt de ce que Shiromaru-sama vous à dis de faire.

Un large sourire se dessinait sur ses lèvres, un premier combat contre un autre représentant de sa race. Il ne pouvait pas être plus heureux.

- Shirona ... ça va viander !

- Je suis toujours prête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akaime :: Le Sekutsa (RPG) :: Montagnes-
Sauter vers: