Akaime


 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mar 4 Déc - 23:27

Rappel du premier message :

La nuit était belle, aucune trace d'ennemi en vu. La forêt laissait passer des rayons de lumière venant d'une lune quasi-pleine. Harold inspira un grand coup puis revint au camp improvisé. Fujimi était assise sur un tronc d'arbre devant un feu ou grillait un petit lapin.

- Tu devrai le manger, les odeurs sont perceptible de très loin ... Nous ne sommes pas en sécurité ... après tu devrai dormir, nous allons avoir besoin de force ...

Il s'assit à côté d'elle puis bu le contenu d'une petite fiole, un liquide rouge, assez épais.


Dernière édition par Harold le Sam 8 Déc - 0:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Ven 15 Nov - 1:16

Son ennemi était tellement rapide qu'il para le coup d'épée que le vieux maître lui assena par pur réflexe. L'échange de coups était d'une vitesse incroyable, des étincelles volaient partout à chaque chocs. Ichiru perçu une légère impression de déjà vu et anticipa très légèrement un mouvement du maitre et, grâce à sa grande puissance, réussit à l'érafler.


- Hmm, tu es moins rapide que ton disciple, fit-il d'un ton dédaigneux.

- Crois-tu réellement m'avoir touché ?

Le vampire cligna des yeux, et au moment où ils se rouvrirent, son ennemi avait disparu. Surpris, il s'entailla la main avec son seiken pour aller un peu plus vite, mais trop tard, une violente douleur dans le dos le fit s'agenouiller.


- Tellement faible ... Comment puis-je encore perdre mon temps avec toi ? Hm ?


- La lune est toujours rouge ce soir ... tu as tort de me sous-estimer ...

- Il n'est pas question de sous-estimer, mais d'énoncer un fait. Tu es faible, il n'y a pas à avoir honte, il y a toujours quelqu'un plus fort que soi.


Ichiru se releva, puis dans un claquement précédé d'incantations brèves, le vampire fit apparaitre son long sabre écarlate qui brillait intensément sous l'effet encore actif de la lune sanglante.


- Je sais tout ... tout sur ce que tu a fait à ma famille. Ils sont bien bavard tes subordonnés. Là j'ai la haine, mais bizarrement j'arrive à me contrôler. Et cette haine qui brûle en moi, je vais entièrement la déverser sur toi. A ces mots, quelques pierres se mirent à trembler, un battement sourd devint audible, un battement de cœur que l'on peut entendre à bien cinquante mètres à la ronde. Ce battement s'intensifia jusqu'à devenir assourdissant. Entends-tu cette haine ? Ce cœur qui ne bat que pour t'annihiler ? Détruire tout ce que tu as pu entreprendre ou avait l'intention de faire ? Je pense que oui. Dans ce cas, admire l'étendu de mon pouvoir lorsque j'en suis le maître !


Une violente explosion lumineuse retentit, laissant apparaître Ichiru sous sa forme de reikan, pour la dernière fois de la nuit. Toujours haut de ses trois mètres, le sabre lui a changé d'apparence, exactement comme lorsqu'il se fit contrôler par Dracula : épais, dégageant une aura de flamme étouffante et faisant fondre la roche près de la lame. Il se tourna vers Daisuke un instant.


- Je suis désolé ... si ta haine n'est pas assez forte ... si tu doute de tes motivations pour l'éliminer ... moi ce n'est pas mon cas, alors soit tu m'aide à le vaincre sans chercher à comprendre ... SOIT JE TE VOLE TA VENGEANCE !!!

Sans pitié aucune, il chargea à nouveau le vieux maître, qui eut un sourire malsain avant de s'élancer à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mer 20 Nov - 12:54

Dès les premiers instants du combat entre Shiromaru et Ichiru, le Kurotora remarqua que son ancien professeur ne prenait pas vraiment le jeune Vampire sérieux. En réalité, Ryuku n'utilisait que le Reikan de sa partie Spido pour lutter contre son adversaire lancé à pleine puissance. Sous cette forme, l'arme du vieux fou se changeait en un véritable éclair d'énergie pure et surpuissante qui vitrifiait ou enflammait instantanément tous les objets en contact avec lui. Pour compléter le tableau, un léger aura de puissance entourait totalement le corps du Shiromaru. Une protection bien pratique pour sa capacité à déviée instantanément la moindre attaque à distance à base de projectiles. Les attaques rapprochées représentaient également un danger limité vu que l'assaillant risquait de se prendre un coup assez douloureux et capable de paralyser pendant un bref instant.

-... Tu n'as toujours pas compris ? Tu crois sérieusement que le pouvoir de Dracula, couplée à ta haine, va réussir à me détruire ? C'est tellement comique que cela en devient risible...

Daisuke était toujours immobile, observant l'étrange combat qui se déroulait sous ses yeux dans l'espoir d'apercevoir une ouverture qu'il pourrait exploiter dans l'instant pour prendre le dessus. Finalement, le jeune Kurotora allait frapper aussi rapidement que sa vitesse le lui permettait quand il remarqua que le tueur professionnel se déplaçait d'une façon particulièrement étrange pour un homme de son expérience. Il prenait des risques inconsidérés, se souciant à peine de localiser son ennemi avant d'effectuer un mouvement. C'était comme si Shiromaru arrivait à savoir exactement où se trouvait le Vampire qui lui servait d'adversaire sans avoir à le suivre du regard. Une soudaine réalisation qui laissa le Kurotora totalement décontenancer.


- Il... Shiromaru est-il donc si puissant qu'il n'a même plus besoin de se méfier de son adversaire pour se battre efficacement contre lui ? Fit mentalement le Kurotora, choqué parce qu'il était en train de voir.

- Non, Shitei, il ressent seulement l'hostilité de ses opposants à un point où cela en devient presque surnaturel.

- Comment ça ?

- Le Vampire est vraiment très puissant, sa haine le rend nettement plus fort que toi... Mais, il est en train de commettre la même erreur que tous les autres adversaires de Shiromaru avant lui.


Le noble observa brièvement le curieux duel où Shiromaru semblait totalement détendu au milieu du chaos que son adversaire était en train de propager avec rage autour de lui. Ichiru, de son côté, n'était plus que haine et frappait avec une force inouïe sans parvenir à atteindre sérieusement son opposant. Même ses techniques les plus puissantes semblaient seulement amuser l'Assassin. Brusquement, le jeune Spido réalisa enfin ce qui clochait dans ce combat à sens unique.

- Shiromaru perçoit la haine chez les gens, c'est comme ça qu'il arrive à anticiper tous les mouvements d'Harold ! Comment est-ce possible ?!

- Ton ancien maitre est un Séphumère, il possède donc des pouvoirs mentaux étranges qui sont surement propres à sa famille...

Ayant enfin compris ce qui lui restait à faire pour mettre un terme à ce combat, Daisuke mobilisa ses toutes dernières forces avant de marmonner calmement la petite phrase nécessaire à l'activation de son pouvoir. La nature désormais sereine du jeune Spido lui permit de transformer son Seiken sans la coutumière explosion. Maintenant qu'il avait réussi à atteindre un certain niveau de paix intérieur, le Kurotora ressentait une plus profonde cohésion avec son Hogosha et son pouvoir s'en trouvait légèrement modifier. Les lames de son double-sabre étaient plus blanches, pures, tandis que les arabesques arboraient des courbes plus douces et harmonieuses.

- Hayabusa, les lames silencieuses de la pénitence... Firent le Manieur et l'Hogosha dans un même ensemble.


Dernière édition par Daisuke le Mer 27 Nov - 16:46, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Jeu 21 Nov - 15:27

Le combat était à son apogée. Un déluge de puissance déferlait sur tout le monde. Le seul à ne pas être déconcentré, c'était Shiromaru, qui bougeait de manière à parer aisément tout les coups d'Ichiru. Plus il le manquait, plus ça l'énervait.

-... Tu n'as toujours pas compris ? Tu crois sérieusement que le pouvoir de Dracula, couplée à ta haine, va réussir à me détruire ? C'est tellement comique que cela en devient risible...

-TAIS-TOI ! Le vampire se stoppa un instant, faisant une pause dans l'affrontement, ce n'est pas une haine banale que tu as en face de toi ... Ses yeux, déjà plus rouge que le sang, noircirent jusqu'à devenir plus sombre que la nuit elle même. C'EST LA HAINE DE TOUTE UNE VIE ! MA HAINE !

Une vague de chaleur se dégagea de l'arme d'Ichiru, ne faisant même pas vaciller le vieux maitre mais ...  il regarda Shiromaru dans les yeux puis lui souffla :

- J'ai envie d'en finir ... ici ... et maintenant ... même si je n'y survie pas ... j'aurai au moins accompli ma vengeance ... car même un dieu ne saurait survivre A CA !

Il prit son épée par la lame puis la dirigea vers son torse. Une voix calme mais infiniment grave vient interpeller Daisuke et Fujimi, qui se préparaient à une attaque surprise attendant une ouverture.

- Mettez-vous à l'abri ... je pense qu'un partie de la montagne sera détruite ... si ce n'est la montagne entière.

- Ichiru, je désapprouve ce choix ... mais je sais qu'il n'y a pas d'autre alternatives.

- Alors c'est parti ... Zetsudan ... ZOUSHIN !

Sans même une once d'hésitation, il se transperça le cœur de sa lame encore enflammée. Une vague de seisuryu vint balayer toute la surface du champ de bataille.


- Je te donnerai tout mon pouvoir. Mais sache une chose, si tu le rate, tu meurs ... et même si tu ne le rate pas tu perdra ton pouvoir car tu ne pourra plus jamais utiliser cette puissance qui te détruirai à coup sûr ... Veux-tu tout de même continuer ?



- Et comment ... je ne recule plus c'est fini ...

- ALORS DÉTRUIT CELUI A BRISÉ NOS VIES ! NE LE LOUPE PAS ! 

- AUCUN RISQUE LA DESSUS ! KENRYOKU ...

- SHUUBANSEN !!!

D'une même voix, Ichiru et Shirona avaient transcendé les limite du pouvoir ultime : une explosion colossale de seisuryu souffla les quelques arbres qui poussaient à flanc de montagne. Vint alors une aspiration vers Ichiru, signe d'une concentration incommensurable de seisuryu pour finalement le faire exploser, faisant déferler les flammes de l'enfer le Sekutsa. Ses muscles se déchiraient à vu d’œil, seule la puissance brute faisait se mouvoir Ichiru qui, déjà moitié inconscient, chargea Shiromaru et lui assena un coup d'épée qu'il eut peine à esquiver tant la vitesse du vampire était inhumaine. Quand le coup d'épée frappa le sol, il se désintégra sur une surface de dix bons mètres, réduisant à néant tout ce qui s'y trouvait et provoquant un souffle brûlant sur toute la montagne. Jamais Ichiru n'avait et n'aura autant de puissance que maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mer 27 Nov - 17:25

Rapide comme l'éclair, le Kurotora se chargea de mettre son ancienne coéquipière à l'abri des dégâts collatéraux provoqués par la technique surpuissante du Vampire. Le duo de jeunes gens s'arrêtèrent sur une petite colline située à une distance appréciable et hors de tous les dangers provoqués par le combat titanesque.

- Je ne parviendrais pas à vous suivre dans ce combat... Fit la petite Akwahode, dépitée.

- Tu en as déjà fait beaucoup, Fujimi-chan, il est inutile de risquer ta vie plus longtemps.

- Daisuke-senpai... Je... Nous allons devoir parler après ce combat. Ajouta-t-elle sérieusement.

- Je sais... Répondit l'Assassin. Si je survis à cet affrontement, nous aurons une longue discussion.


Les deux anciens camarades regardèrent brièvement en direction du combat qui se déroulait à une bonne distance d'eux. Ils pouvaient très clairement entendre les grondements provoqués par les puissantes attaques du Vampire. Cependant, la puissance qui émanait de l'ainé des Shiromaru ne semblait pas diminué. Non, c'était même le contraire : elle avait doublée depuis le départ de Daisuke. Le vieux maitre luttait à pleine puissance en usant de ses deux Reikan à la fois.

- Vie... Pas uniquement pour moi, mais aussi pour ta femme et l'enfant qu'elle attend de toi !


- Comment... Tu... ?! S'étonna le Kurotora


- N’oublie pas... Tu est peut-être le meilleur bretteur de notre génération, mais je ne suis pas dénuée de talents.


Un léger sourire se dessina sur les lèvres du Kurotora. Puis, le Spido acquiesça brièvement pour sceller cette promesse tacite. Il allait faire tout son possible pour survivre à cette bataille, la plus dangereuse qu'il ai jamais mené. L'instant suivant, il avait déjà disparu en usant de sa vitesse inhumaine pour rejoindre au plus vite la lutte acharnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ichiru
Honaien
Honaien
avatar

Masculin Bélier Coq
Nombre de messages : 270
Age : 25
Localisation : montpellier
Date d'inscription : 18/07/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Mer 4 Déc - 11:22

Le combat devenait difficile pour Ichiru ... il n'arrivait plus à atteindre son ennemi. Une de ses épées était trouble, il n'en distinguait même pas la forme exacte et l'autre était d'une puissance démesurée. Plus le combat s'éternisait, plus les chances de le vaincre se réduisait, il fallait qu'il batte son ennemi le plus vite possible car, son corps parcouru de flammes pourpres et noires, il se faisait consumer par l'immense pouvoir qu'il venait de lancer. Une série de coups éclata mais furent tous inutiles car soldés par une esquive de son ennemi. Dans un cri de rage, il vit Daisuke arriver en trombe, prêt à en découdre une bonne fois pour toute et l'air à la fois serein et décidé, air qu'il a rarement vu chez son allié. La voix d'Ichiru était la sienne et celle de Shirona fusionnées, c'était assez spécial à entendre mais ça traduisait le stade final d'une alliance Hogosha-Manieur.

- IL FAUT EN FINIR ... MAINTENANT !

- Ça je ne te le fait pas dire grand frère !

Une voix vint surprendre toute l'assemblée, y compris Shiromaru.



-C'est terminé. Je donnerai tout ce que j'ai dans ce combat ! Et ça va faire MAL !


Ses poings d'acier noir se transformèrent en shakram d'obsidienne et ses yeux devinrent ambre et bleu et elle se mit légèrement à flotter dans les airs.


- Daisuke-san, Ichiru-onisan ... C'est parti !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
Membre Qui Poste Beaucoup Tout Plein
avatar

Masculin Bélier Singe
Nombre de messages : 1388
Age : 26
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   Lun 6 Jan - 8:41

Les trois compagnons de fortune se jetèrent sur le vieil homme avec une impressionnante coordination. Les assauts d'Ichiru et Maya étaient particulièrement violents et s'enchaînaient sans aucune interruption, tandis que le jeune Kurotora essayait de se faire oublier. Les rares fois où le Spido s'approchait de son ancien maître ce n'était que pour effectuer des attaques modérément puissantes et sans réels efficacités.
Shiromaru, affichait toujours un rictus particulièrement narquois en repoussant avec une certaine aisance les différentes techniques envoyés par ses opposants. Le vieux maître restait pourtant inoffensif, il n'effectuait plus que de brèves contre-attaques sans même prendre la peine de blesser gravement l'inconscient qui s'approchait trop près de lui. L'impitoyable dirigeant du clan d'Assassin donnait la très nette impression qu'il était en train d'attendre un événement proche.


- Visiblement, et ce malgré le fait que vous soyez des alliés de mon ancien élève, vous n'avez toujours pas assimiler les techniques nécessaires pour lutter contre un Assassin de haut rang...

Subitement, le ciel sans nuage pris sa magnifique teinte rougeâtre qu'il avait toujours arboré quand le soleil était en train de se coucher. Réalisant l'horreur de la situation, les yeux du jeune héritier de la noble famille Kurotora s'écarquillèrent. Le Spido avait enfin compris pourquoi Shiromaru patientait sans prendre la peine de se montrer virulent envers ses adversaires. Le vieillard attendait la nuit, période de la journée où les Assassins étaient naturellement les plus forts.

- Je vois que tu à compris, Daisuke-kun. Notre credo est toujours exact ! L'obscurité est notre plus grande alliée... Là où les gens communs sont faibles, toi et moi sommes les plus forts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La vengeance à double tranchant ... [Privé Harold-Maya/Daisuke-Fujimi]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Le ministre Genéus rentre dans le débat sur la double nationalité.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Haiti- Parlement: Double nationalité
» Débat sur la double nationalité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Akaime :: Le Sekutsa (RPG) :: Montagnes-
Sauter vers: